Cap-Saint-Ignace (Saint-Ignace-de-Loyola)

Photo non disponible Paroisse: Saint-Ignace-de-Loyola
Municipalité: Cap-Saint-Ignace
MRC/Territoire équivalent: Montmagny
Diocèse: Sainte-Anne-de-la-Pocatière
Adresse: 1, place de l'Église, Cap-Saint-Ignace
Coordonnées: 47.038176, -70.456228
Ouverture des registres: 1679

Histoire:
Comté de Montmagny. Diocèse de Québec. Desservi par des missionnaires dès 1679. Registres de la paroisse ouverts en cette même année. Érection canonique: 3 octobre 1700. Limites de la paroisse fixées par l'Ordonnance du 3 mars 1722. Voir «Edit et Ordonnances», vol. 1, page 449. La municipalité de la paroisse du Cap Saint-Ignace, comprenant la paroisse de Saint-Ignace du Cap Saint-Ignace, a été érigée en vertu de l'Acte 8 Vict. chap. 40, le 1er juillet 1845. Le territoire de cette paroisse comprenait, à l'origine, les fiefs de Vincelotte, de Gamache ou Gagné, de Sainte-Claire, de Fournier, et les terres de la Couronne situées en arrière. Pour description, voir M. et P. de Deschamps, pages 238 et 1061. Le village est situé à un mille de la station de Saint-Ignace, sur le parcours du chemin de fer Canadien National. La seigneurie de Vincelotte fut concédée le 3 novembre 1672 à Dame Geneviève de Chavigny, veuve de Charles Amyot, Sieur de Vincelotte. Un cap, situé sur la rive sud du fleuve Saint-Laurent, vis-à-vis de l'Île aux Grues, porte le nom de «Cap Saint-Ignace». Ce cap, qui a donné son nom à la paroisse, vient peut-être du Sieur Vincelotte, qui signait: «Vincelotte Saint-Ignace». Toutefois M. l'abbé I. Caron dit que ce cap a pu être nommé en l'honneur des fils de saint Ignace de Loyola, qui exercèrent le ministère dans la plupart des paroisses de la rive sud. La paroisse aurait donc été mise sous le patronage de saint Ignace en l'honneur du fondateur de la Compagnie de Jésus. Pop. 3,152. (Source: Magnan, Hormisdas, Dictionnaire historique et géographique des paroisses, missions et municipalités de la Province de Québec, 1925, p.26)

Statistiques démographiques:

ANNÉE MUNICIPALITÉ POPULATION
2016 Cap-Saint-Ignace (m) 3 089
2011 Cap-Saint-Ignace (m) 3 045
2006 Cap-Saint-Ignace (m) 3 204
2001 Cap-Saint-Ignace (m) 3 204
1996 Cap-Saint-Ignace (m) 3 078
1991 Cap-Saint-Ignace (sd) 2 990
1986 Cap-Saint-Ignace (sd) 3 207
1981 Cap-Saint-Ignace (sd) 3 274
1976 Cap-Saint-Ignace (sd) 3 086
1971 Cap-Saint-Ignace (sd) 2 984
1966 Cap-Saint-Ignace (sd) 2 792
1961 Cap-Saint-Ignace (sd) 2 691
1956 Cap-Saint-Ignace (sd) 2 661
1951 Cap-Saint-Ignace (sd) 2 725
1941 Cap-Saint-Ignace (sd) 2 643
1931 Cap-Saint-Ignace (sd) 2 881
1921 Cap-Saint-Ignace (sd) 3 190
1911 Cap-Saint-Ignace (sd) 3 648
1901 Cap-Saint-Ignace (sd) 3 519
1891 Cap-Saint-Ignace (sd) 3 539
1881 Cap-Saint-Ignace (sd) 3 889
1861 Saint-Ignace (sd) 2 939

Sources: Ministère de l'Agriculture/Bureau fédéral de la statistique/Statistique Canada, Recensements du Canada, 1861 à 2016