Carleton-sur-Mer (Saint-Joseph)

Photo non disponible Paroisse: Saint-Joseph
Municipalité: Carleton-sur-Mer
MRC/Territoire équivalent: Avignon
Diocèse: Gaspé
Adresse: 767, boulevard Perron, Carleton-sur-Mer
Coordonnées: 48.101593, -66.108282
Ouverture des registres: 3 septembre 1773

Histoire:
Comté de Bonaventure. Diocèse de Gaspé. Desservi par des missionnaires de 1773 à 1848, année de la nomination du premier curé en titre. Les registres de la paroisse s'ouvrent en l'année 1773. Une première chapelle fut construite en 1771, par le Père de la Brosse. Érection canonique: 31 mars 1860. Érection civile: 31 janvier 1861 par S.R.B.C. chap. 18, section 46. Le territoire de cette paroisse comprend le canton de Carleton et une partie du canton de Maria et de la paroisse de Saint-Omer. Pour description, voir M. et P. de Deschamps, page 1243. La municipalité du canton de Carleton a été érigée en vertu du Code municipal, le 1er juillet 1845. Le village est situé à 2 milles de la station de Carleton, sur le parcours du chemin de fer «Quebec Oriental». La paroisse fut mise sous le patronage de saint Joseph, époux de la Très Sainte Vierge Marie, en souvenir du choix du saint patriarche comme premier patron de la Nouvelle-France en 1624. Ce nom fut donné à la demande de l'abbé Louis-Joseph Desjardins, deuxième curé de la paroisse. C'est à ce prêtre distingué que l'on doit l'envoi d'un grand nombre de tableaux de valeur, expédiés de France en 1723, et vendus à un prix plutôt nominal à différentes paroisses du diocèse de Québec. Les premiers colons, qui étaient des Acadiens, venaient de Beaubassin, en Acadie. Ils donnèrent à leur nouveau pays le nom de «Tracadièche», ce qui signifie PetiteTracadie. Ce nom fut changé en celui de Carleton, en souvenir de Sir Guy Carleton, qui gouverna le pays sous le nom de Lord Dorchester de 1786 à 1796. L'abbé E.P. Chouinard, curé de la paroisse, nous écrit: Tracadièche était le nom micmac de l'endroit. Les anciens le nomment encore comme ça. Ce mot, d'après un vieil interprète sauvage, voudrait dire: «endroit où il y a beaucoup de hérons». Ces oiseaux à long bec séjournent encore en grand nombre dans le Barachois de Carleton. Pop. 1,530. (Source: Magnan, Hormisdas, Dictionnaire historique et géographique des paroisses, missions et municipalités de la Province de Québec, 1925, p.492)

Statistiques démographiques:

ANNÉE MUNICIPALITÉ POPULATION
2016 Carleton-sur-Mer (v) 4 073
2011 Carleton-sur-Mer (v) 3 991
2006 Carleton-sur-Mer (v) 4 077
2001 Carleton-sur-Mer (v) 4 010
1996 Carleton (v) 2 886
Saint-Omer (p) 1 381
1991 Carleton (v) 2 749
Saint-Omer (p) 1 367
1986 Carleton (v) 2 663
Saint-Omer (p) 1 341
1981 Carleton (v) 2 710
Saint-Omer (p) 1 267
1976 Carleton (v) 2 538
Saint-Omer (sd) 1 246
1971 Carleton (sd) 1 049
Carleton-sur-Mer (sd) 1 384
Saint-Omer (sd) 1 304
1966 Carleton (sd) 1 075
Carleton-sur-Mer (sd) 1 338
Saint-Omer (sd) 1 579
1961 Carleton (sd) 1 021
Carleton-sur-Mer (sd) 1 162
Saint-Omer (sd) 1 692
1956 Carleton (sd) 1 070
Carleton-sur-Mer (sd) 1 150
Saint-Omer (sd) 1 395
1951 Carleton (sd) 1 023
Carleton-sur-Mer (sd) 1 032
Saint-Omer (sd) 1 312
1941 Carleton (sd) 1 039
Carleton-sur-Mer (sd) 765
Saint-Omer (sd) 1 212
1931 Carleton (sd) 882
Carleton-sur-Mer (sd) 648
Saint-Omer (sd) 884
1921 Carleton (sd) 1 214
Saint-Omer (sd) 612
1911 Carleton (sd) 709
Saint-Omer (sd) 685
1901 Carleton (sd) 1 061
1891 Carleton (sd) 1 078
1881 Carleton (tp) 1 033
1871 Carleton (sd) 1 033
1861 Carleton (sd) 958

Sources: Ministère de l'Agriculture/Bureau fédéral de la statistique/Statistique Canada, Recensements du Canada, 1861 à 2016