Chambord (Saint-Georges)

Paroisse: Saint-Georges
Municipalité: Chambord
MRC/Territoire équivalent: Le Domaine-du-Roy
Diocèse: Chicoutimi
Ouverture des registres: 30 septembre 1911
Fermeture des registres: ????

Histoire:
Comté du Lac-Saint-Jean. Diocèse de Chicoutimi. Les premiers établissements se firent vers 1900. La paroisse fut d'abord desservie de Roberval. Un curé y réside depuis 1911, date de l'ouverture des registres de la paroisse. Érection canonique: 26 octobre 1922. Le territoire du village de Val-Jalbert a été détaché des paroisses de Roberval et de Saint-Louis-de-Métabetchouan. Il comprend une partie du canton de Charlevoix. La municipalité du village de Val-Jalbert a été érigée le 7 octobre 1915. Voir Gazette Officielle de 1915, page 2461. La paroisse a été mise sous le patronage de saint Georges en l'honneur de M. l'abbé Georges Paradis, ancien curé de Roberval, qui fut le premier desservant de la paroisse. Des usines de pâtes de bois, qui font vivre une partie des habitants de la paroisse, ont été construites au pied de la chute de Ouiatchouan, sur la rivière de ce nom, par un M. Jalbert, négociant du Lac-Saint-Jean. Comme le village est situé dans la vallée de la rivière Ouiatchouan, à l'endroit où sont construits les moulins de M. Jalbert, on lui a donné le nom de "Val-Jalbert". La paroisse portait primitivement le nom de "Saint-Georges-de-Ouiatchouan". On la désigne aujourd'hui sous le nom de "Saint-Georges-de-Val-Jalbert". Ouiatchouan, en algonquin "Wiadjiwan", signifie: "cours d'eau claire". Cette expression indique qu'on voit la chute de loin et très brillante. Pop. 950. (Source: Magnan, Hormisdas, Dictionnaire historique et géographique des paroisses, missions et municipalités de la Province de Québec, 1925, p.407)

Baptêmes:

Index:
1911

Ordre chronologique:

1911


Mariages:

Index:
1911

Ordre chronologique:
1911


Sépultures:

Index:
1911

Ordre chronologique:
1911


Curés/vicaires/missionnaires:
Joseph Edmond Tremblay 1911-