Cloridorme (Sainte-Cécile)

Photo non disponible Paroisse: Sainte-Cécile
Municipalité: Cloridorme
MRC/Territoire équivalent: La Côte-de-Gaspé
Diocèse: Gaspé
Adresse: 539, route 132, Cloridorme
Coordonnées: 49.179126, -64.837972
Ouverture des registres: 21 août 1873

Histoire:
Comté et diocèse de Gaspé. Desservi par voie de mission de 1852 à 1873. Desservi par des prêtres missionnaires résidants de 1873 à 1900, date de la nomination du premier curé en titre. Les registres de la paroisse s'ouvrent en l'année 1873. Érection canonique:5 décembre 1900. Érection civile: 2 octobre 1901. Le territoire de cette paroisse comprend une partie du canton de Cloridorme. Pour description, voir Gazette Officielle de 1901, page 1960. La municipalité du canton de Cloridorme a été érigé le 28 mars 1871. Selon toute probabilité, nous dit M. P.G. Roy, le nom de Cloridorme vient de l'un des premiers colons, Cloridon Côté, qui venait de Saint-Thomas-de-Montmagny. Ce nom est devenu «Cloridorme». Les anciens habitants de la paroisse de Sainte-Cécile disent encore «Cloridon». Pop. 1,009. (Source: Magnan, Hormisdas, Dictionnaire historique et géographique des paroisses, missions et municipalités de la Province de Québec, 1925, p.274)

D'autres sources soutiennent que la dénomination de Cloridorme ne vient pas d'un certain Cloridon Côté, mais bien du mot "cloridorme" qui signifie "l'enclos où les eaux y dorment".

Statistiques démographiques:

ANNÉE MUNICIPALITÉ POPULATION
2016 Cloridorme (ct) 671
2011 Cloridorme (ct) 743
2006 Cloridorme (ct) 764
2001 Cloridorme (ct) 917
1996 Cloridorme (ct) 1 084
1991 Cloridorme (ct) 1 166
1986 Cloridorme (ct) 1 318
1981 Cloridorme (ct) 1 389
1976 Cloridorme (sd) 1 370
1971 Cloridorme (sd) 1 452
1966 Cloridorme (sd) 1 600
1961 Cloridorme (sd) 1 707
1956 Cloridorme (sd) 1 722
1951 Cloridorme (sd) 1 644
1941 Cloridorme (sd) 1 437
1931 Cloridorme (sd) 834
1921 Cloridorme (sd) 953

Sources: Ministère de l'Agriculture/Bureau fédéral de la statistique/Statistique Canada, Recensements du Canada, 1861 à 2016