Deschaillons-sur-Saint-Laurent (Saint-Jean)

Photo non disponible Paroisse: Saint-Jean
Municipalité: Deschaillons-sur-Saint-Laurent
MRC/Territoire équivalent: Bécancour
Diocèse: Québec
Adresse: 1040, rue Marie-Victorin, Deschaillons-sur-Saint-Laurent
Coordonnées: 46.555551, -72.116064
Ouverture des registres: 29 janvier 1741

Histoire:
Comté de Lotbinière. Diocèse de Québec. Les registres de cette paroisse s'ouvrent en l'année 1741. D'abord desservi par le curé de Lotbinière, puis par des missionnaires de 1741 à 1815, date de la nomination du premier curé en titre. Les limites de cette paroisse furent fixées par l'Ordonnance du 3 mars 1722. Voir «Edits et Ordonnances», vol. 1, page 452. Érection canonique: 12 octobre 1825. Érection civile: 12 mai 1835. La municipalité de la paroisse de Saint-Jean-Deschaillons a été érigée en vertu de l'Acte 8 Vict. chap. 40, le 1er juillet 1845. Après le détachement de la paroisse de Saint-Jacques-de-Parisville en 1901, la partie restante de la paroisse fut annexée au village de Deschaillons. Voir Gazette Officielle de 1901, page 1608. La municipalité du village de Deschaillons a été érigée le 28 décembre 1891, en vertu du Code municipal. Pour description, voir M. et P. de Deschamps, pages 748, 757 et 1053. Le village est construit sur la rive sud du fleuve Saint-Laurent; c'est le terminus du chemin de fer Canadien National dans le comté de Lotbinière. La seigneurie de Deschaillons, dit M.P.G. Roy, a été concédée à Jean-Baptiste Saint-Ours, Sieur de Deschaillons, le 25 avril 1674. Deschaillons était le nom d'une terre que possédait la famille de Saint-Ours dans le Dauphiné, en France. C'est en l'honneur du premier seigneur que la paroisse a été mise sous le patronage de saint Jean-Baptiste. Pop. 1,700. (Source: Magnan, Hormisdas, Dictionnaire historique et géographique des paroisses, missions et municipalités de la Province de Québec, 1925, p.460)

Statistiques démographiques:

ANNÉE MUNICIPALITÉ POPULATION
2016 Deschaillons-sur-Saint-Laurent (m) 909
2011 Deschaillons-sur-Saint-Laurent (m) 954
2006 Deschaillons-sur-Saint-Laurent (m) 1 009
2001 Deschaillons-sur-Saint-Laurent (m) 1 061
1996 Deschaillons-sur-Saint-Laurent (m) 1 060
1991 Deschaillons-sur-Saint-Laurent (sd) 1 072
1986 Deschaillons (vl) 304
Deschaillons-sur-Saint-Laurent (vl) 868
1981 Deschaillons (vl) 312
Deschaillons-sur-Saint-Laurent (vl) 950
1976 Deschaillons (vl) 294
Deschaillons-sur-Saint-Laurent (vl) 1 080
1971 Deschaillons (vl) 296
Deschaillons-sur-Saint-Laurent (vl) 1 176
1966 Deschaillons (vl) 360
Deschaillons-sur-Saint-Laurent (vl) 1 265
1961 Deschaillons (vl) 415
Deschaillons-sur-Saint-Laurent (vl) 1 283
1956 Deschaillons (vl) 493
Deschaillons-sur-Saint-Laurent (vl) 1 266
1951 Deschaillons (vl) 508
Deschaillons-sur-Saint-Laurent (vl) 1 185
1941 Deschaillons (vl) 608
Deschaillons-sur-Saint-Laurent (vl) 1 078
1931 Deschaillons (vl) 1 650
1921 Deschaillons (vl) 1 152
Deschaillons (sd) 538
1911 Deschaillons (vl) 1 161
Saint-Jean-Deschaillons (sd) 1 069
1901 Deschaillons (vl) 1 213
Saint-Jean-Deschaillons (sd) 1 047
1891 Saint-Jean Deschaillons (sd) 2 300
1881 Saint-Jean Deschaillons (sd) 2 771
1871 Saint-Jean (sd) 2 518
1861 Saint-Jean-Deschaillons (sd) 2 423

Sources: Ministère de l'Agriculture/Bureau fédéral de la statistique/Statistique Canada, Recensements du Canada, 1861 à 2016