Joliette (Saint-Charles-Borromée)

Paroisse: Saint-Charles-Borromée
Municipalité: Joliette
MRC/Territoire équivalent: Joliette
Diocèse: Joliette
Adresse: 2, rue Saint-Charles-Borromée Nord, Joliette
Coordonnées: 46.027085, -73.437305
Ouverture des registres: janvier 1843

Histoire:
Comté et diocèse de Joliette. Mission fondée en 1841 et desservie par le curé de Saint-Paul de 1840 à 1843, date de la nomination du premier curé résidant et de l'ouverture des registres de la paroisse. Érection canonique: 23 décembre 1843. Érection civile: 16 juin 1845. Le territoire de cette paroisse a été détaché des paroisses de Saint-Paul-de-Lavaltrie et de Sainte-Élisabeth. Il est tout entier compris dans la seigneurie de Lavaltrie. Pour description, voir M. et P. de Deschamps, pages 495, 499 et 1088. La municipalité de la paroisse de Saint-Charles-Borromée-du-Village-d'Industrie a été érigée en vertu de l'Acte 8 Vict. chap. 40, le 1er juillet 1845. La ville de Joliette a été incorporée le 15 octobre 1863, en vertu de l'Acte 27 Vict. chap. 23. Loi amendée par l'Acte 2 Geo. V, chap. 65, en 1912, et par l'Acte 5 Geo. V, chap. 94, en 1915. La ville de Joliette est située sur le parcours des chemins de fer Canadien National et Pacifique Canadien. Le nom du village d'Industrie vient de ce qu'au début de la paroisse, l'honorable M. Barthélémi Joliette, avait établi sur les bords de la rivière l'Assomption, à l'endroit même où est situé le village, des scieries et différentes industries pour l'exploitation du bois. Il y attira plusieurs familles et ce village prit bientôt le nom de «L'Industrie». Quand la ville fut incorporée en 1863, le nom de Joliette fut donné en l'honneur de son fondateur et remplaça celui de L'Industrie. Le vocable de saint Charles-Borromée a été donné en souvenir de Madame Barthélémi Joliette, née Charlotte de Lanaudière. Pop. 10,041. (Source: Magnan, Hormisdas, Dictionnaire historique et géographique des paroisses, missions et municipalités de la Province de Québec, 1925, p.282)