Notre-Dame-du-Laus

Photo non disponible Paroisse: Notre-Dame-du-Laus
Municipalité: Notre-Dame-du-Laus
MRC/Territoire équivalent: Antoine-Labelle
Diocèse: Mont-Laurier
Adresse: 88, rue Notre-Dame, Notre-Dame-du-Laus
Coordonnées: 46.088276, -75.622114
Ouverture des registres: 1 janvier 1874

Histoire:
Comté de Labelle. Diocèse de Mont-Laurier. Un curé réside dans cette paroisse depuis 1873, année de l'ouverture des registres. Le territoire de cette paroisse comprend la partie nord-ouest du canton de Wells et la partie sud-est du canton de McGill et une partie du canton Bigelow. Le village est agréablement situé sur les bords de la rivière du Lièvre, à 26 milles de la station de Gracefield, sur le parcours du chemin de fer Pacifique Canadien. L'église est construite sur le lot 49 du rang A du canton de Wells. Le territoire de cette paroisse est compris dans les limites de la municipalité des cantons unis de Bigelow, Wells, Blake et McGill, laquelle fut érigée en vertu du Code municipal, le 1er janvier 1867. Pour description, voir M. et P. de Deschamps, pages 14 et 24. La paroisse a été mise sous le patronage de Notre-Dame-du-Laus en souvenir d'un sanctuaire de ce nom, en France. Il existe dans la vallée des Alpes, à Saint-Étienne-d'Avançon, non loin de Gap, un sanctuaire érigé en 1664, en l'honneur de la Très-Sainte-Vierge-Marie, et conu sous le nom de «Notre-Dame-du-Laus». Comme à Lourdes, la Mère de Dieu a manifesté son amour pour la France en une série d'apparition à une jeune bergère du nom de Benoite Rencurel. Le sanctuaire Notre-Dame-du-Laus, en France, existe encore et la Très-Sainte-Vierge manifeste encore sa bonté pour les pêcheurs et les malades. Pop. 740. (Source: Magnan, Hormisdas, Dictionnaire historique et géographique des paroisses, missions et municipalités de la Province de Québec, 1925, p.140)