Pont-Rouge (Sainte-Jeanne)

Paroisse: Sainte-Jeanne
Municipalité: Pont-Rouge (Sainte-Jeanne)
MRC/Territoire équivalent: Portneuf
Diocèse: Québec
Adresse: 210, rue Dupont Est, Pont-Rouge
Coordonnées: 46.755419, -71.696373
Ouverture des registres: 3 octobre 1869

Histoire:
Comté de Portneuf. Diocèse de Québec. Les registres de cette paroisse s'ouvrent en l'année 1769, qui est aussi celle de la nomination du premier curé résidant. Érection canonique: 15 avril 1867. Érection civile: 30 janvier 1868. Le territoire de cette paroisse a été détachée de la Pointe-aux-Trembles, de Saint-Basile, du Cap-Santé et de Sainte-Catherine. Pour description, voir M. et P. de Deschamps, pages 518 et 1060. La municipalité de la paroisse de Sainte-Jeanne-de-Neuville a été érigée en vertu de l'Acte 23 Vict. chap. 61, le 13 janvier 1868. La municipalité du village de Sainte-Jeanne-de-Neuville a été érigée le 19 septembre 1911. Voir Gazette Officielle de 1911, page 1733. Le nom de Sainte-Jeanne-de-Neuville a été changé en celui de Pont-Rouge le 23 février 1918. Voir Gazette Officielle de 1918, page 558. Le village est situé sur le parcours du chemin de fer Pacifique Canadien. Neuville, nous dit M.P.G. Roy, est le nom d'un village de l'ancienne province du Hénault, en France. Sainte Jeanne de Chantal était la fille spirituelle de saint François de Sales. Or, comme la paroisse a été démembrée de Saint-François-de-Sales (la Pointe-aux-Trembles), le nom de sainte Jeanne a été donné comme titulaire à la nouvelle paroisse. Le pont qui traverse la rivière Jacques-Cartier à Sainte-Jeanne-de-Neuville est peint en rouge; d'où le nom de Pont-Rouge donné à la localité. Ce nom s'est ensuite étendu à toute la paroisse. Pop. 2,475. (Source: Magnan, Hormisdas, Dictionnaire historique et géographique des paroisses, missions et municipalités de la Province de Québec, 1925, p.480)