Québec (Saint-Félix-de-Valois)

Paroisse: Saint-Félix-de-Valois
Municipalité: Québec
Arrondissement: Sainte-Foy-Sillery-Cap-Rouge
MRC/Territoire équivalent: Québec
Diocèse: Québec
Adresse: 1460, rue Provancher, Québec
Coordonnées: 46.749788, -71.344520
Ouverture des registres: 3 mai 1862

Histoire:
Comté et diocèse de Québec. Les premiers établissements de cette paroisse sont aussi anciens que ceux des paroisses dont elle a été détachée, c'est-à-dire vers 1700. Dès 1541, Jacques Cartier y avait bâti deux forts pour protéger ses vaisseaux en hivernement. Plus tard, Roberval y fit des essais de colonisation. Un curé y réside depuis 1859. Les registres de la paroisse s'ouvrent en l'année 1862. Érection canonique: le 17 novembre 1871 et le 5 mars 1872. Érection civile: 11 mars 1872. Le territoire de cette paroisse a été détaché des paroisses de Sainte-Foy, de l'Ancienne-Lorette et de Saint-Augustin. Il comprend une partie des seigneuries de Desmaures et de Gaudarville. Pour description, voir M. et P. de Deschamps, pages 491 et 1033. La municipalité de la paroisse de Saint-Félix-du-Cap-Rouge a été érigée en vertu du Code municipal, le 11 mars 1872. Le village est situé sur la rive nord du fleuve Saint-Laurent, vis-à-vis la paroisse de Saint-Nicolas, qui s'étend sur la rive opposée. Le plateau sur lequel s'élève la paroisse de Saint-Félix-du-Cap-Rouge se termine par un cap, formé de rochers rouges schisteux; de là le nom de «Cap-Rouge», qui s'est étendu à toute la paroisse. Cette paroisse a été mise sous le patronage de saint Félix en l'honneur de Mgr Charles-Félix Cazeau, vicaire général de Québec. Pop. 502. (Source: Magnan, Hormisdas, Dictionnaire historique et géographique des paroisses, missions et municipalités de la Province de Québec, 1925, p.365)