Québec (Saint-Grégoire)

Paroisse: Saint-Grégoire
Municipalité: Québec
Arrondissement: Beauport
MRC/Territoire équivalent: Québec
Diocèse: Québec
Adresse: 2, rue Monseigneur-Marc-Leclerc, Québec
Coordonnées: 46.878309, -71.155680
Ouverture des registres: 6 janvier 1891
Fermeture des registres: ????

Histoire:
Comté et diocèse de Québec. Dès 1869, on y trouvait une chapelle temporaire établie au bas du Sault. Les fidèles se réunissaient pour y prier. Dès 1870 à 1890, la paroisse fut desservie par les curés de Beauport. L'établissement des filatures de coton à la chute Montmorency attira un grand nombre de familles et nécessita l'érection canonique de cette paroisse. Celle-ci a été détachée de la paroisse de Beauport. Elle comprend le village de Montmorency. Érection canonique: 31 décembre 1890. C'est aussi en cette dernière année que fut nommé le premier curé résidant et que se fit l'ouverture des registres de la paroisse. La municipalité du village de Montmorency, détachée de la paroisse de Beauport, a été érigée le 18 avril 1902. Voir Gazette Officielle de 1902, pages 876 et 883. Le village est situé sur le parcours des chemins de fer Canadien National et «Quebec Railway, Light, Heat and Power Company». La paroisse a été mise sous le patronage de saint Grégoire en l'honneur de l'abbé Grégoire Tremblay, ancien curé de Beauport, qui est considéré le fondateur de la paroisse de Saint-Grégoire-de-Montmorency. Le nom de Montmorency, donné à la chute située à 5 milles de Québec, rappelle la mémoire de Charles de Montmorency, vice-roi de la Nouvelle-France. Elle fut nommée ainsi par Champlain en 1603. Ce nom s'est ensuite étendu à la rivière puis au comté. Pop. 3,606. (Source: Magnan, Hormisdas, Dictionnaire historique et géographique des paroisses, missions et municipalités de la Province de Québec, 1925, p.422)