Saint-Henri-de-Taillon

Photo non disponible Paroisse: Saint-Henri
Municipalité: Saint-Henri-de-Taillon
MRC/Territoire équivalent: Lac-Saint-Jean-Est
Diocèse: Chicoutimi
Adresse: 400, rue Principale, Saint-Henri-de-Taillon
Coordonnées: 48.661318, -71.821637
Ouverture des registres: 6 octobre 1902

Histoire:
Comté du Lac-Saint-Jean. Diocèse de Chicoutimi. Desservi par le curé d'Alma jusqu'en 1890 et par le curé de Saint-Coeur-de-Marie jusqu'en 1902, date de la nomination du premier curé résidant et de l'ouverture des registres de la paroisse. Érection canonique: 7 mars 1922. Érection civile: 24 juin 1924. Voir Gazette Officielle de 1924, page 2099. Telle qu'érigée, la paroisse de Saint-Henri comprend: 1-la municipalité de Saint-Henri-de-Taillon, érigée le 12 août 1903; voir Gazette Officielle de 1903, page 1404; 2-la municipalité de la partie ouest du canton de Taillon, érigée le 31 mars 1916; voir Gazette Officielle de 1916, pages 1116 et 1135. Cette dernière municipalité a pris le nom de Jeanne-d'Arc en 1918. Voir Gazette Officielle de 1918, page 2204; le tout compris dans le canton de Taillon. L'église est située sur le lot 14 du rang II du canton de Taillon, à un mille du quai de la Pipe. Le canton de Taillon, érigé le 9 juin 1916, a été ainsi dénommé en l'honneur de l'honorable M.L.O. Taillon, ancien premier ministre de la province de Québec. La paroisse a été mise sous le patronage de saint Henri en souvenir de l'abbé Henri Cimon, curé d'Alma, qui assistait à la première messe dite le 23 octobre 1890, dans une chapelle temporaire. On désignait autrefois le bureau de poste de cette paroisse sous le nom de «La Pipe», qui est celui de la rivière située à peu de distance du village. La rivière La Pipe doit son nom aux premiers pionniers qui partaient d'Hébertville en canot, descendaient la Belle rivière, traversaient le Lac Saint-Jean, et s'arrêtaient pour se reposer et «fumer la pipe», à l'embouchure d'une petite rivière qui traverse le canton de Taillon. Cette rivière prit bientôt le nom de «La Pipe», de même que le quai qui fut construit plus tard à l'embouchure de cette rivière. Le nom de La Pipe s'étendit à toute la paroisse qui se forma au sud-est du canton de Taillon. Ce nom fut abandonné il y a quelques années et remplacé par celui de Taillon. Pop. 1,008. (Source: Magnan, Hormisdas, Dictionnaire historique et géographique des paroisses, missions et municipalités de la Province de Québec, 1925, p.429)

Baptêmes:

Index:
1902

Ordre chronologique:

1902


Mariages:

Index:
1902

Ordre chronologique:
1902


Sépultures:

Index:
1902

Ordre chronologique:
1902


Curés/vicaires/missionnaires:
William Tremblay 1902-1911 (1er curé)
Élie Tremblay 1911-1934 (2e curé)
Joseph Albert Tremblay 1934-1943 (3e curé)
Georges Étienne Côté 1943-1949 (4e curé)
Henri Larouche 1949-1953 (5e curé)
Joseph Boudreault 1953-1964 (6e curé)
Robert Brûlotte 1964-1968 (7e curé)
Antoine Simard 1968-1973 (8e curé)