Saint-Lin-Laurentides

Photo non disponible Paroisse: Saint-Lin
Municipalité: Saint-Lin-Laurentides
MRC/Territoire équivalent: Montcalm
Diocèse: Joliette
Adresse: 919, 12e avenue, Saint-Lin-Laurentides
Coordonnées: 45.852994, -73.756225
Ouverture des registres: 4 janvier 1835

Histoire:
Comté de l'Assomption. Diocèse de Joliette. Une première église fut construite en 1834. Les registres de la paroisse s'ouvrent en l'année 1835, date de la nomination du premier curé résidant. Érection canonique: 12 novembre 1828. Érection civile: 5 novembre 1836. Le territoire de cette paroisse comprend une partie des seigneuries de l'Assomption et de Lachenaie et du fief Marsolet. Pour description, voir M. et P. de Deschamps, pages 370, 396 et 1112. La municipalité de la paroisse de Saint-Lin a été érigée le 1er juillet 1845, en vertu de l'Acte 8 Vict. chap. 40. Le secrétaire de la municipalité de Saint-Lin nous écrit que le premier conseil municipal de cette paroisse a tenu sa première session le 30 juillet 1845. Le premier maire fut Charles Laurier, le père de Sir Wilfrid Laurier. Le village de Saint-Lin a été érigé le 15 avril 1856. Il fut incorporé en ville sous le nom de «Ville des Laurentides», le 30 mars 1883, en vertu de l'Acte 46 Vict. chap. 81. La ville des Laurentides est située sur le parcours du chemin de fer Pacifique Canadien, au pier de la chaîne de montagnes qui porte ce nom. Le nom de Laurentides a été donné par l'historien Pierre Garneau à la chaîne de Montagnes qui suit une direction parallèle au fleuve Saint-Laurent. On ne pouvait trouver un nom plus approprié. La paroisse est dans le voisinage de la paroisse de l'Assomption, qui fut d'abord mise sous le patronage de saint Pierre. On sait que saint Lin fut le successeur immédiat de saint Pierre sur le trône des Papes. Pop. 2,600. (Source: Magnan, Hormisdas, Dictionnaire historique et géographique des paroisses, missions et municipalités de la Province de Québec, 1925, p.525)