Saint-Paul-de-l'Île-aux-Noix

Photo non disponible Paroisse: Saint-Paul
Municipalité: Saint-Paul-de-l'Île-aux-Noix
MRC/Territoire équivalent: Le Haut-Richelieu
Diocèse: Saint-Jean-Longueuil
Adresse: 993, rue Principale, Saint-Paul-de-l'île-aux-Noix
Coordonnées: 45.133295, -73.274562
Ouverture des registres: 30 août 1898

Histoire:
Comté de Saint-Jean. Diocèse de Montréal. Un curé réside dans cette paroisse depuis 1898, date de l'ouverture des registres paroissiaux. Érection canonique: 29 juillet 1898. Érection civile: 18 novembre 1898. Le territoire de cette paroisse a été détaché de la paroisse de Saint-Valentin. Pour description, voir Gazette Officielle de 1898, page 2255. La municipalité de la paroisse de Saint-Paul-de-l'Île-aux-Noix a été érigée en vertu du Code municipal, le 18 novembre 1898. Le village est situé vers le haut de la rivière Richelieu, sur la rive ouest, à 3 milles de la paroisse de Saint-Valentin, et vis-à-vis l'Île-aux-Noix. Après l'incendie de l'église de Saint-Valentin, en 1897, le site d'une nouvelle église ayant été fixé plus loin, les anciens paroissiens, qui avait eu l'église si près d'eux durant plusieurs années obtinrent, en 1898, la permission d'être érigés en paroisse sous le vocable de Saint-Paul, en l'honneur de Mgr l'Archevêque Paul Bruchési, qui venait d'être consacré archevêque du diocèse de Montréal. Le village est situé à 3 milles de la station de Stottsville, sur le parcours du chemin de fer Canadien National. L'Île-aux-Noix doit son nom à la grande quantité de noix que l'on y trouvait autrefois. Cette île possède un vieux fort qui constitue une relique du régime français. Il est situé à une vingtaine de milles plus haut que le fort de Chambly, sur la rivière de ce nom. Le fort de l'Île-aux-Noix a été construit par Bourlamaque en 1759, lorsque celui-ci se vit obligé de retraiter vers le nord devant l'avance du général Amherst, sur le lac Champlain. L'année suivante, Bougainville, qui avait été en charge de ce fort dut l'abandonner pour se replier vers Montréal. Après la conquête de fort fut fortifié par les Anglais et prit le nom de «fort Lennox». En 1812, il barra le passage aux Américains. Depuis, il a été abandonné. Il vient d'être mis sous la tutelle de la «Commission des Parc Nationaux». Pop. 500. (Source: Magnan, Hormisdas, Dictionnaire historique et géographique des paroisses, missions et municipalités de la Province de Québec, 1925, p.619)

Baptêmes:

Index:
1898

Ordre chronologique:

1898


Mariages:

Index:
1898

Ordre chronologique:
1898


Sépultures:

Index:
1898

Ordre chronologique:
1898


Curés/vicaires/missionnaires:
Vitalien Dupuis 1898-


Statistiques démographiques:
ANNÉE MUNICIPALITÉ POPULATION
2016 Saint-Paul-de-l'Île-aux-Noix (m) 1 980
2011 Saint-Paul-de-l'Île-aux-Noix (m) 1 877
2006 Saint-Paul-de-l'Île-aux-Noix (m) 1 996
2001 Saint-Paul-de-l'Île-aux-Noix (p) 1 935
1996 Saint-Paul-de-l'Île-aux-Noix (p) 1 847
1991 Saint-Paul-de-l'Île-aux-Noix (p) 1 767
1986 Saint-Paul-de-l'Île-aux-Noix (p) 1 577
1981 Saint-Paul-de-l'Île-aux-Noix (p) 1 387
1976 Saint-Paul-de-l'Île-aux-Noix (sd) 1 095
1971 Saint-Paul-de-l'Île-aux-Noix (sd) 954
1966 Saint-Paul-de-l'Île-aux-Noix (sd) 816
1961 Saint-Paul-de-l'Île-aux-Noix (sd) 681
1956 Saint-Paul-de-l'Île-aux-Noix (sd) 650
1951 Saint-Paul-de-l'Île-aux-Noix (sd) 558
1941 Saint-Paul-de-l'Île-aux-Noix (sd) 496
1931 Saint-Paul-de-l'Île-aux-Noix (sd) 534
1921 Saint-Paul-de-l'Île-aux-Noix (sd) 495
1911 Saint-Paul (sd) 531
1901 Saint-Paul (sd) 614
1891 Saint-Valentin (sd) 1 788
1881 Saint-Valentin (sd) 2 030
1871 Saint-Valentin (sd) 2 148
1861 Saint-Valentin (sd) 2 915
Isle-aux-Noix (prison) 128

Sources: Ministère de l'Agriculture/Bureau fédéral de la statistique/Statistique Canada, Recensements du Canada, 1861 à 2016