Sainte-Pétronille

Paroisse: Sainte-Pétronille
Municipalité: Sainte-Pétronille
MRC/Territoire équivalent: L'Île-d'Orléans
Diocèse: Québec
Adresse: 21, chemin de l'Église, Sainte-Pétronille
Coordonnées: 46.851432, -71.135169
Ouverture des registres: 20 juillet 1872

Histoire:
Île d'Orléans. Comté de Montmorency. Diocèse de Québec. Les registres de cette paroisse s'ouvrent le 20 juillet 1872, date de l'arrivée du premier desservant résidant. Érection canonique: 30 décembre 1870. Le territoire de cette paroisse a été détaché de la paroisse de Saint-Pierre; il comprend le fief Beaulieu, situé au bout de l'Île d'Orléans. C'est vers 1870 que les habitants du village Beaulieu obtinrent la permission de construite une église. La bénédiction de la première pierre eut lieu le 16 juillet 1871, et le 20 novembre de la même année, une première messe y fut chantée. La municipalité du village Beaulieu a été érigée en vertu du Code municipal, le 1er janvier 1784. Pour description, voir M. et P. de Deschamps, page 164. La paroisse comprend le bout de l'Île, partie sud-ouest. Cette jolie localité, située à 4 milles de Québec, est fréquentée par des milliers de touristes durant la saison d'été. Un service quotidien de bateaux entre Québec et le bout de l'Île est à la disposition des voyageurs. Le nom de Beaulieu vient de la seigneuresse, Éléonore de Grand'Maison, veuve de François de Chatigny, qui épousa Jacques Gourdeau, Sieur de Beaulieu, en 1652. Les descendants occupèrent ce fief pendant près de deux cent ans. Pop. 215 âmes en hiver, et environ 3,000 en été. (Source: Magnan, Hormisdas, Dictionnaire historique et géographique des paroisses, missions et municipalités de la Province de Québec, 1925, p.625)