Terrebonne (Saint-Louis-de-France)

Photo non disponible Paroisse: Saint-Louis-de-France
Municipalité: Terrebonne
MRC/Territoire équivalent: Les Moulins
Diocèse: Saint-Jérôme
Adresse: 825 rue Saint-Louis, Terrebonne
Coordonnées: 45.695372, -73.636283
Ouverture des registres: 11 mars 1725

Histoire:
Comté de Terrebonne. Diocèse de Montréal. Les registres de cette paroisse s'ouvrent en l'année 1727. Desservi par voie de mission de 1724 à 1754, date de la nomination du premier curé en titre. Les limites de la paroisse furent fixées par l'Ordonnance du 3 mars 1722. Voir «Edits et Ordonnances», vol. 1, page 457. Érection canonique: 28 mars 1835. Le territoire de cette paroisse comprend la seigneurie de Terrebonne. Pour description, voir M. et P. de Deschamps, pages 322, 392 et 1099. La municipalité de la paroisse de Saint-Louis-de-Terrebonne a été érigée en vertu de l'Acte 8 Vict. chap. 40, le 1er juillet 1845. Le village de Terrebonne a été érigé le 22 décembre 1853. La ville de Terrebonne a été incorporée en ville le 19 mai 1860. Voir 23 Vict. chap. 76. Loi amendée par l'Acte 36 Vict. chap. 59, le 19 mai 1872. Charte amendée par 7 Éd. VII, chap. 75, par 13 Geo. V, chap. 7 et par l'Acte 14 Geo. V, chap. 94, sanctionné le 15 mars 1924. Le village de Terrebonne est situé sur le parcours du chemin de fer Pacifique Canadien. La seigneurie de Terrebonne fut concédée le 23 décembre 1673, au Sieur André Daulier des Landes. La tradition veut que le premier seigneur donna le nom de Terrebonne à sa seigneurie à cause de la grande fertilité de son sol. En 1731, Louis Lepage, fils du premier seigneur de Rimouski, alors prêtre, acheta la seigneurie de Terrebonne et devint le véritable fondateur de la paroisse. Il donna six arpents de terrain et une somme considérable pour la construction de l'Église. C'est en son honneur que la paroisse fut mise sous le patronage de saint Louis. Pop. 5,243. (Source: Magnan, Hormisdas, Dictionnaire historique et géographique des paroisses, missions et municipalités de la Province de Québec, 1925, p.534)