Wotton (Saint-Hippolyte)

Photo non disponible Paroisse: Saint-Hippolyte
Municipalité: Wotton
MRC/Territoire équivalent: Les Sources
Diocèse: Sherbrooke
Adresse: 772, rue Saint-Jean, Wotton
Coordonnées: 45.739110, -71.808138
Ouverture des registres: 27 décembre 1851

Histoire:
En 1792, le gouvernement du Bas-Canada divisa en cantons le comté de Buckinghamshire situé entre les rivières Chaudière et Richelieu dans le but d'offrir ces terres aux Loyalistes (colons américains voulant rester fidèles à l'Angleterre) venus du Maine, du Vermont, du New Hampshire et de l'état de New York. Ces cantons prirent les noms de Thetford, Tring, Shenley, Stratford, etc. Le canton de Wotton fut baptisé ainsi du nom d'un petit bourg du sud de l'Angleterre. Les cantons éloignés de la frontière américaine et difficiles d'accès, tels Wotton, Ham, Stratford, etc. ne furent pas concédés aux Loyalistes et restèrent inhabités jusqu'au milieu du 19e siècle. Il a fallu attendre tout ce temps avant que le gouvernement, sous l'influence de Louis-Hippolyte Lafontaine, ne décide à donner des lots de 50 acres dans les cantons de Wotton, Garthby, Ham, Stratford, Winslow et Weedon à des colons canadiens-français dans le but de mettre un terme à l'émmigration aux États-Unis. En son honneur, on donna le nom de Saint-Hippolyte à la praoisse. Le premier colon à s'installer à Wotton fut Patrick O'Bready, époux de Odile Pelletier, qui s'y établit en 1848. Un an plus tard, Wotton compte déjà 40 familles. En 1852, on dénombre plus de 200 familles. Ces premiers habitants venaient, entre autres, de Saint-Pierre-les-Becquets, Gentilly, Bécancour, Saint-Grégoire et Baie-du-Febvre. La première messe à Wotton fut dite en 1849 dans la maison de David Baril par le curé de Kingsey, Pierre-Jacques Bédard. Une première chapelle est ouverte en 1851, puis remplacée par une première église en 1859. Cette première église fut bénie par Mgr Thomas Cook le 14 septembre 1859. L'église actuelle fut ouverte au culte en 1903. Les registres s'ouvrent le 27 décembre 1851 avec le baptême de Christianne Célina Lambert. La paroisse accueille son premier curé permanent, Georges-Jacques Duhaut, en 1852 qui avait aussi sous sa responsabilité les missions de Saint-Camille, Garthby, Weedon et Dudswell. Le deuxième curé fut Hilaire-Casimir Hamelin qui le demeura pendant 46 ans, de 1857 à 1903. L'école primaire du village porte son nom. La proisse de Wotton fut érigé en municipalité le 1 juillet 1855. Le premier conseil municipal fut formé par François St-Jean, maire, et de Georges Lahaie, Louis Lemire, Louis Bilodeau, Placide Légère, Olivier Longval et Augustin Martel, conseillers. La paroisse est érigée canoniquement le 26 mars 1856. En 1859, une partie du territoire est détachée pour former la nouvelle municipalité de Saint-Camille. La municipalité de Wottonville, détachée de la municipalité de Wotton, fut incorporée le 12 février 1919. Le premier conseil fut composé de Alphonse Thibeault, maire, et de Joseph Laliberté, Sinaï Goulet, Joseph Gendron, Casimir Corbeil, Ephrem Vigeant et J.A. Plourde, conseillers. Wotton s'est essentiellement développée autour de l'agriculture. Le 10 mars 1993, Wotton et Wottonville fusionnent pour former la municipailité de Wotton. En 2016, Wotton comptait 1 430 habitants.

Sources :

Baril, Gilles, et al., Une église entre lacs et montagnes, Corporation archiépiscopale catholique romaine de Sherbrooke, 2010, pp. 386-387.

Gazette Officielle du Québec, Vol. 51, no. 7, 15 février 1919, pp.486-488.

Gazette Officielle du Québec, 125ème année, no. 10, 10 mars 1993, pp.1379-1381.

Magnan, Hormidas, Dictionnaire historique et géographique des paroisses, missions et municipalités de la Province de Québec, Arthabaska, Imprimerie d"Arthabaska inc., 1925, p.708.

Ministère de l'Agriculture/Bureau fédéral de la statistique/Statistique Canada, Recensements du Canada, 1861 à 2016.

O'Bready, Maurice, Histoire de Wotton, Sherbrooke, 1949.

Baptêmes:

Index:
1851-1872

Ordre chronologique:

1851 1852 1853 1854 1855 1856 1857 1858 1859
1860 1861 1862 1863 1864 1865 1866 1867 1868 1869
1870 1871 1872


Mariages:

Index:
1851-1872

Ordre chronologique:
1851 1852 1853 1854 1855 1856 1857 1858 1859
1860 1861 1862 1863 1864 1865 1866 1867 1868 1869
1870 1871 1872


Sépultures:

Index:
1851-1872

Ordre chronologique:
1851 1852 1853 1854 1855 1856 1857 1858 1859
1860 1861 1862 1863 1864 1865 1866 1867 1868 1869
1870 1871 1872


Curés/vicaires/missionnaires:
François Xavier Bégin 1851-1852
Georges Jacques-Duhaut 1852-1857 (1er curé)
Hilaire Casimir Hamelin 1857-1903 (2e curé)
Télesphore Lacoursière 1859
Jean Baptiste Chartier 1860
Louis Hercule Richard 1861-1863
Joseph René Léandre Hamelin 1862-1868
Benjamin Cyrille Bochet 1862-1864
Majoric Pierre Marchand 1863
Joseph Agénor Moreau 1864-1866
Louis Aimé Masson 1866
François Venant Charest 1866-
Georges Vaillancourt 1867-
Philémon Brassard 1903-1924 (3e curé)
Pierre Hubert Picard 1924-1941 (4e curé)
Lucien L'Heureux 1941-1952 (5e curé)
Hervé Bergeron 1952-1974 (6e curé)
Rosaire Bisson 1974-1992 (7e curé)
Gérard Bégin 1992-2006 (8e curé)
Marcel Jacques 2006-2010 (9e curé)
Gilles Gauthier 2010- (10e curé)


Statistiques démographiques:

ANNÉE MUNICIPALITÉ POPULATION
2016 Wotton (m) 1 430
2011 Wotton (m) 1 453
2006 Wotton (m) 1 540
2001 Wotton (m) 1 568
1996 Wotton (m) 1 583
1991 Wottonville (vl) 627
Wotton (ct) 919
1986 Wottonville (vl) 704
Wotton (ct) 901
1981 Wottonville (vl) 673
Wotton (ct) 952
1976 Wottonville (vl) 700
Wotton (sd) 836
1971 Wottonville (vl) 683
Wotton (sd) 930
1966 Wottonville (vl) 668
Wotton (sd) 1 045
1961 Wottonville (vl) 726
Wotton (sd) 1 082
1956 Wottonville (vl) 751
Wotton (sd) 1 161
1951 Wottonville (vl) 618
Wotton (sd) 1 094
1941 Wottonville (vl) 476
Wotton (sd) 1 223
1931 Wottonville (vl) 452
Wotton (sd) 1 352
1921 Wottonville (vl) 476
Wotton (sd) 1 553
1911 Wotton (sd) 1 914
1901 Wotton (sd) 1 903
1891 Wotton (sd) 2 016
1881 Wotton (sd) 1 993
1871 Wotton (sd) 1 807
1861 Wotton (sd) 1 533

Sources: Ministère de l'Agriculture/Bureau fédéral de la statistique/Statistique Canada, Recensements du Canada, 1861 à 2016