Témiscaming (Sainte-Thérèse-de-l’Enfant-Jésus)

Paroisse: Sainte-Thérèse-de-l’Enfant-Jésus
Municipalité: Témiscaming
MRC/Territoire équivalent: Témiscamingue
Diocèse: Pembroke
Adresse: 60, rue Boucher, Témiscaming
Coordonnées: 46.721169, -79.099348
Ouverture des registres: 13 octobre 1919

Histoire

Comté de Témiscamingue. Diocèse de Pembroke. Un curé réside dans cette paroisse depuis le 10 septembre 1919. Les registres de la paroisse s’ouvrent le 13 septembre 1919. La ville fut d’abord incorporée sous le nom de «Kipawa» le 14 février 1920, par l’Acte 10 Geo. V, chap. 110. Le 25 février 1921, le nom de «Kipawa» fut changé en celui de «Témiscaming». Voir II Geo. V, chap. 127. Cette ville comprend la partie du canton de Gendreau qui borde la rivière Gordon Creek, à l’endroit où elle verse ses eaux dans la rivière Ottawa. La «Commission de Géographie de Québec» nous dit que le mot Témiscamingue était usité par les anciens missionnaires et qu’il ne faut pas écrire Temiscaming ou Timiscaming, mais bien Témiscamingue. Le mot Témiscamingue vient de l’algonquin; il signifie: «eau profonde». Le curé de Témiscamingue dessert: 1. La mission de Kipawa, située sur le bord du lac Kipawa; 2. la mission de Red Pine chute, située au terminus de la navigation sur le lac Kipawa; 3. Brennan Lake, situé à 20 milles de Red Pine chute. C’est un village d’autochtones et en même temps le dépôt de la compagnie McLaughlin Brothers, Limited. Le canton de Gendreau, érigé le 16 octobre 1890, a été dénommé en l’honneur du Père Gendreau, oblat, ancien missionnaire dans la région du Témiscamingue. Pop. 718. (Source: Magnan, Hormisdas, Dictionnaire historique et géographique des paroisses, missions et municipalités de la Province de Québec, 1925, p.136)

Statistiques démographiques

ANNÉE MUNICIPALITÉ POPULATION
2016 Témiscaming (v) 2 431
2011 Témiscaming (v) 2 385
2006 Témiscaming (v) 2 697
2001 Témiscaming (v) 2 903
1996 Témiscaming (v) 3 112
1991 Témiscaming (v) 2 944
1986 Témiscaming (v) 2 071
Letang (sd) 475
1981 Témiscaming (v) 2 097
Letang (sd) 512
1976 Témiscaming (v) 2 165
1971 Témiscaming (v) 2 428
1966 Témiscaming (v) 2 799
1961 Témiscaming (v) 2 517
1956 Témiscaming (v) 2 694
1951 Témiscaming (v) 2 787
1941 Témiscaming (v) 2 168
1931 Témiscaming (v) 1 855
1901 Timiskaming (sd) 1 393

 

Sources: Ministère de l’Agriculture/Bureau fédéral de la statistique/Statistique Canada, Recensements du Canada, 1861 à 2016