Barraute (Saint-Jacques-le-Majeur)

Paroisse: Saint-Jacques-le-Majeur
Municipalité: Barraute
MRC/Territoire équivalent: Abitibi
Diocèse: Amos
Adresse: 630, 1ère rue Ouest, Barraute
Coordonnées: 48.440195, -77.636324
Ouverture des registres: 27 octobre 1917

Histoire

Comté d’Abitibi. Diocèse de Haileybury. Desservi de Landrienne de 1918 à 1920, date de la nomination du premier curé en titre et de l’ouverture des registres de la paroisse. Érection canonique: 14 juillet 1919. Érection civile: 28 janvier 1920. Voir Gazette Officielle de 1920, page 329. Le territoire de cette paroisse est compris dans les limites de la municipalité des cantons unis de Fiedmont et de Barraute, laquelle a été érigée le 8 février 1918. Voir Gazette Officielle de 1918, page 327. Le bureau de poste de cette paroisse a pris le nom du canton de Barraute, où se trouve situé le village. L’église est construite sur le lot 41 du rang I du canton de Barraute, près de la station du chemin de fer. Le canton de Barraute, érigé le 9 décembre 1916, a été ainsi dénommé en l’honneur de l’un des officiers du régiment de Montcalm. Le canton de Fiedmont, érigé à la même date que le précédent, rappelle la mémoire de l’un des officiers de Montcalm, le héros de Carillon. La localité portait primitivement le nom de Natagan, qui est celui d’une rivière qui traverse le canton de Barraute. Cette rivière porte aujourd’hui le nom de Laflamme, en souvenir de Mgr Laflamme, ancien recteur de l’Université Laval de Québec. La paroisse a été mise sous le patronage de saint Jacques le Majeur parce que Mgr Latulipe a voulu mettre la région de l’Abitibi sous la protection des douze apôtres. En effet, douze paroisses de l’Abitibi portent les différents noms des douze disciples de Notre-Seigneur Jésus-Christ. Pop. 715. (Source: Magnan, Hormisdas, Dictionnaire historique et géographique des paroisses, missions et municipalités de la Province de Québec, 1925, p.452)

Statistiques démographiques

ANNÉE MUNICIPALITÉ POPULATION
2016 Barraute (m) 1 968
2011 Barraute (m) 1 980
2006 Barraute (m) 2 062
2001 Barraute (m) 2 010
1996 Barraute (m) 2 134
1991 Barraute (vl) 1 177
Fiedmont-et-Barraute (sd) 1 023
1986 Barraute (vl) 1 195
Fiedmont-et-Barraute (sd) 1 087
1981 Barraute (vl) 1 273
Fiedmont et Barraute (sd) 1 021
1976 Barraute (vl) 1 321
Fiedmont et Barraute (sd) 857
Barville (v) 84
1971 Barraute (vl) 1 288
Fiedmont et Barraute (sd) 846
Barville (v) 106
1966 Barraute (vl) 1 318
Fiedmont et Barraute (sd) 979
Barville (v) 137
1961 Barraute (vl) 1 199
Fiedmont et Barraute (sd) 1 296
Barville (v) 304
1956 Barraute (vl) 1 081
Fiedmont et Barraute (sd) 1 532
Barville (v) 810
1951 Barraute (vl) 500
Fiedmont et Barraute (sd) 1 216
1941 Fiedmont et Barraute (sd) 1 431
1931 Fiedmont et Barraute (sd) 948
1921 Barraute (sd) 512
Fiedmont (sd) 50

 

Sources: Ministère de l’Agriculture/Bureau fédéral de la statistique/Statistique Canada, Recensements du Canada, 1861 à 2016