Charette (Notre-Dame-des-Neiges)

Paroisse: Notre-Dame-des-Neiges
Municipalité: Charette
MRC/Territoire équivalent: Maskinongé
Diocèse: Trois-Rivières
Adresse: 441, rue de l’Église, Charette
Coordonnées: 46.444253, -72.920463
Ouverture des registres: 15 juillet 1912

Histoire

Comté de Saint-Maurice. Diocèse de Trois-Rivières. Les registres de cette paroisse s’ouvrent en l’année 1914. Érection canonique: 7 avril 1914. Érection civile: 6 novembre 1914. Voir Gazette Officielle de 1914, page 2816. Le territoire de cette paroisse a été détaché de Saint-Barnabé, de Saint-Élie, de Saint-Paulin et de Saint-Sévère. Telle que maintenant formée, cette paroisse comprend une partie du canton de Caxton et de son augmentation et une partie des fiefs de Gatineau et de Dumontier. La municipalité de la paroisse de Charette, comprenant la paroisse de Notre-Dame-des-Neiges, a été érigée en vertu de l’Acte 8 Geo. V, chap. 102, sanctionnée le 9 février 1918. Le nom de Charette a été donné à la municipalité et au bureau de poste en l’honneur de l’un des premiers habitants de cette paroisse, Monsieur Édouard Charette, qui y bâtit un moulin à farine et à scies en 1872. Quand la compagnie du chemin de fer Canadien Nord y construisit une gare, on lui donna le nom de «Charette’s-Mills», mais les paroissiens réclamèrent un nom français, et la station comme le bureau de poste furent désignés sous le nom de «Charette». Pour l’origine de la dévotion à Notre-Dame-des-Neiges, voir «Notre-Dame-des-Neiges», dans la cité de Montréal. Pop. 1,170. (Source: Magnan, Hormisdas, Dictionnaire historique et géographique des paroisses, missions et municipalités de la Province de Québec, 1925, p.129)