Dorval (Présentation-de-la-Sainte-Vierge)

Paroisse: Présentation-de-la-Sainte-Vierge
Municipalité: Dorval
MRC/Territoire équivalent: Montréal
Diocèse: Montréal
Adresse: 665, rue de l’Église, Dorval
Coordonnées: 45.442736,-73.736593
Ouverture des registres: 21 février 1895

Histoire

La paroisse Présentation-de-la-Sainte-Vierge est érigée canoniquement le 1 février 18951 suite au démembrement des paroisse Saints-Anges-Gardiens et Saint-Laurent. Les registres s’ouvrent le 21 février de la même année2. La paroisse fut mise sous le vocable de la Présentation de la Sainte-Vierge en souvenir du fort de la Présentation, bâti à cet endroit en 1670 par les Sulpiciens3.

L’église actuelle fut construite en 1900-19014.

Le village de Dorval fut créé en 1892 par détachement de la paroisse Saints Anges de Lachine. Le village obtint le statut de ville en 1903, puis de cité en 1956. Son territoire fut amputé en 1915 lors de la création de la ville de l’Île Dorval5. Le nom de Dorval a été donné à la ville en l’honneur de Jean-Baptiste Dorval, important propriétaire foncier de la localité6.

Les paroisses Sainte-Jeanne-de-Chantal (1922) et St. Veronica (1958) ont été créées à partir de la paroisse Présentation-de-la-Sainte-Vierge7.

Curés/vicaires/missionnaires

Théophile Valentin Joubert
1895-1903
(1er curé)

Julien Marie Leclech
1903-1904
(2e curé)

Henri Béduneau
1904-1906
(3e curé)

Arthur Albert
1906-1910
(4e curé)

Mathieu Philipps
1910-1911
(5e curé)

Statistiques démographiques

ANNÉE MUNICIPALITÉ POPULATION
2011 Dorval (v) 18 208
2006 Dorval (cité) 18 088
2001 Dorval (cité) 17 706
1996 Dorval (cité) 17 572
1991 Dorval (cité) 17 249
1986 Dorval (cité) 17 354
1981 Dorval (cité) 17 722
1976 Dorval (cité) 19 131
1971 Dorval (cité) 20 469
1966 Dorval (cité) 20 905
1961 Dorval (cité) 18 592
1956 Dorval (cité) 14 055
1951 Dorval (cité) 5 293
1941 Dorval (cité) 2 048
1931 Dorval (v) 2 052
1921 Dorval (v) 1 466
1911 Dorval (v) 1 005
1901 Dorval (vl) 481
1891 Lachine (sd) 1 058
1881 Lachine (sd) 842
1871 Lachine (sd) 993
1861 Lachine (p) 1 056

 

Sources: Ministère de l’Agriculture/Bureau fédéral de la statistique/Statistique Canada, Recensements du Canada, 1861 à 2011