La Doré (Notre-Dame)

Paroisse: Notre-Dame
Municipalité: La Doré
MRC/Territoire équivalent: Le Domaine-du-Roy
Diocèse: Chicoutimi
Adresse: 4941, rue des Peupliers, La Doré
Coordonnées: 48.713292, -72.649615
Ouverture des registres: 28 septembre 1904

Histoire

Comté du Lac-Saint-Jean. Diocèse de Chicoutimi. Desservi par voie de mission de 1882 à 1904, date de la nomination du premier curé en titre. Les registres de la paroisse s’ouvrent en l’année 1905. Érection canonique: en 1904. Le territoire de cette paroisse comprend la partie nord-ouest de la paroisse de Saint-Félicien, dans le canton de Dufferin. La municipalité de la paroisse de Notre-Dame-de-la-Doré a été érigée en vertu du Code municipal, le 17 avril 1915. Voir Gazette Officielle de 1915, page 1238. Le village est construit entre les rangs V et VI, sur les lots 7 et 8, non loin de la rivière au Doré, qui traverse le canton de Dufferin. Il est situé à 11 milles de la station de Saint-Félicien, sur le parcours du chemin de fer Canadien National. La rivière au Doré doit son nom aux poissons qu’on y trouve. Le poisson le plus commun est le doré; d’où le nom de Notre-Dame-de-la-Visitation-de-la-Doré, c’est-à-dire de la rivière au Doré. Pop. 925. (Source: Magnan, Hormisdas, Dictionnaire historique et géographique des paroisses, missions et municipalités de la Province de Québec, 1925, p.112)

Curés/vicaires/missionnaires

Napoléon Saint-Gelais
1904-1908
(1er curé)

François Lévi Bergeron
1908-1909
(2e curé)

Joseph Onias Coulombe
1909-1922
(3e curé)

Albert Boily
1922-1942
(4e curé)

Gaudiose Tremblay
1942-1967
(5e curé)

Jean Marie Paradis
1968-1971
(6e curé)