L’Anse-Saint-Jean (Saint-Jean-Baptiste)

Paroisse: Saint-Jean-Baptiste
Municipalité: L’Anse-Saint-Jean
MRC/Territoire équivalent: Le Fjord-du-Saguenay
Diocèse: Chicoutimi
Adresse: 261, rue Saint-Jean-Baptiste, L’Anse-Saint-Jean
Coordonnées: 48.232795, -70.205509
Ouverture des registres: 6 octobre 1861

Histoire

Comté et diocèse de Chicoutimi. La paroisse fut desservie par voie de mission de 1839 à 1861. Le premier missionnaire résidant fut nommé le 2 septembre 1861. C’est en cette dernière que s’ouvrent les registres paroissiaux. La municipalité du canton de Saint-Jeana été érigée le 1er janvier 1859, en vertu de l’Acte 22 Vict. chap. 101,. section 30. Pour description, voir M. et P. de Deschamps, page 112. L’Anse Saint-Jean, située sur la rive sud du Saguenay, doit son nom à la rivière Saint-Jean, qui va s’y décharger. Pop. 775. (Source: Magnan, Hormisdas, Dictionnaire historique et géographique des paroisses, missions et municipalités de la Province de Québec, 1925, p.461)

Curés/vicaires/missionnaires

Lucien Otis
1861-1867
(1er curé)

Gustave Adolphe Girard
1867-1875
(2e curé)

Paul Dubé
1875-1878
(3e curé)

Joseph Napoléon Boulianne
1878-1879
(4e curé)

Jean Séverin Pelletier
1879-1901
(5e curé)

François Alfred Labrecque
1901-1912
(6e curé)

Joseph Almida Allard
1912-1924
(7e curé)

Ulric Bouchard
1924-1942
(8e curé)

Antonio Gagnon
1942-1955
(9e curé)

Joseph Jean Fortin
1955-1955
(10e curé)

Aimé Néron
1966-1967
(11e curé)

François Xavier Boivin
1967-1974
(12e curé)