Les Bergeronnes (Notre-Dame-de-Bon-Désir)

Paroisse: Notre-Dame-de-Bon-Désir
Municipalité: Les Bergeronnes
MRC/Territoire équivalent: La Haute-Côte-Nord
Diocèse: Baie-Comeau
Adresse: 300, rue de la Rivière, Les Bergeronnes
Coordonnées: 48.245697, -69.546479
Ouverture des registres: 28 septembre 1889

Histoire

Comté de Saguenay. Diocèse de Chicoutimi. Desservi par voie de mission jusqu’en 1889, date de la nomination du premier curé résidant et de l’ouverture des registres de la paroisse. Érection canonique: 9 février 1912. Le territoire de cette paroisse est situé dans le canton de Bergeronnes, lequel a été érigé en municipalité en vertu du Code municipal, le 29 juillet 1897. Voir Gazette Officielle de 1897, page 1979. Pour description du canton de Bergeronnes, voir M. et P. de Deschamps, page 161. Le nom de sainte Zoé a été donné à la paroisse en l’honneur d’une bienfaitrice de la première chapelle. Elle était la nièce de feu le Cardinal Taschereau, alliée à la famille Pentland, et elle portait le nom de Zoé. M. Pentland s’occupa longtemps de l’industrie du bois aux Bergeronnes. La fête de sainte Zoé est célébrée le 5 juillet. Cette grande sainte fut martyrisée à Rome, aux premiers siècles de l’église catholique. Le canton de Bergeronnes, érigé le 11 août 1874, doit son nom à deux rivières; la petite et la grande Bergeronnes, qui se jettent dans le fleuve Saint-Laurent à 14 milles environ de Tadoussac. Champlain mentionne ces rivières sous le nom de «Bergeronnes», et «Bergeronnettes». Il en parle comme des rivières connues. M.P.G. Roy croit que ces rivières doivent leur nom à des oiseaux qui se trouvaient en grand nombre dans ces parages et que l’on nomme Bergeronnettes, en France. Pop. 834. (Source: Magnan, Hormisdas, Dictionnaire historique et géographique des paroisses, missions et municipalités de la Province de Québec, 1925, p.723)

Baptêmes

Index:

1889

Ordre chronologique:

1889

Mariages

Index:

1889

Ordre chronologique:

1889

Sépultures

Index:

1889

Ordre chronologique:

1889

Curés/vicaires/missionnaires

Arthur Guay
1889-

Charles Léon Parent
1889

Statistiques démographiques

ANNÉE MUNICIPALITÉ POPULATION
2016 Les Bergeronnes (m) 661
2011 Les Bergeronnes (m) 693
2006 Les Bergeronnes (m) 655
2001 Les Bergeronnes (m) 695
1996 Bergeronnes (ct) 212
Grandes-Bergeronnes (vl) 601
1991 Bergeronnes (ct) 202
Grandes-Bergeronnes (vl) 623
1986 Bergeronnes (ct) 249
Grandes-Bergeronnes (vl) 696
1981 Bergeronnes (ct) 263
Grandes-Bergeronnes (vl) 748
1976 Bergeronnes (sd) 257
Grandes-Bergeronnes (vl) 779
1971 Bergeronnes (sd) 328
Grandes-Bergeronnes (vl) 802
1966 Bergeronnes (sd) 395
Grandes-Bergeronnes (vl) 846
1961 Bergeronnes (sd) 503
Grandes-Bergeronnes (vl) 779
1956 Bergeronnes (sd) 517
Grandes-Bergeronnes (vl) 810
1951 Bergeronnes (sd) 484
Grandes-Bergeronnes (vl) 743
1941 Bergeronnes (sd) 550
Grandes-Bergeronnes (vl) 503
1931 Bergeronnes (sd) 507
Grandes-Bergeronnes (vl) 469
1921 Bergeronnes (sd) 822
1911 Bergeronnes (p) 797
1901 Bergeronnes (sd) 654
1891 Escoumains (sd) 667
1881 Escoumains (sd) 520
1871 Escoumains (sd) 1 023
1861 Escoumins, Iberville et Mille Vaches (sd) 1 029

 

Sources: Ministère de l’Agriculture/Bureau fédéral de la statistique/Statistique Canada, Recensements du Canada, 1861 à 2016