Mashteuiatsh (Kateri-Tekakwitha)

Paroisse: Kateri-Tekakwitha
Municipalité: Mashteuiatsh
MRC/Territoire équivalent: Le Domaine-du-Roy
Diocèse: Chicoutimi
Adresse: 1761, rue Amisk, Mashteuiatsh
Coordonnées: 48.578504, -72.231523
Ouverture des registres: 25 juin 1877

Histoire

Comté du Lac-Saint-Jean. Diocèse de Chicoutimi. Desservi par voie de mission de 1875 à 1889, date de la nomination des RR.PP. Oblats comme curés. Toutefois, les Pères Oblats visitaient les [autochtones] de la Pointe-Bleue alors qu’ils étaient établis sur l’ancienne réserve de Métabetchouan. Ils les visitèrent jusqu’en 1889, année où ils commencèrent à résider avec eux à la Pointe-Bleue. Les registres de la paroisse s’ouvrent en l’année 1860, mais le R.P. Boyer nous dit qu’ils furent tenus à Roberval jusqu’en 1889. Le territoire de cette paroisse comprend la réserve des [autochtones] Montagnais, située dans le canton de Ouiatchouan. Le village de la Pointe-Bleue est situé sur le parcours du chemin de fer Canadien National, qui longe le lac Saint-Jean et se rend jusqu’à Saint-Félicien. La mission fut mise sous le patronage de saint Charles Borromée en l’honneur du premier missionnaire Oblat résidant, le R.P. Charles-André Arnault. Le nom de Pointe-Bleue vient de ce qu’autrefois, alors que le lac était entouré de forêts vierges, les eaux du lac à cet endroit prenaient une belle teinte bleue à certains moments. C’est la tradition conservée chez les [autochtones], nous écrit le desservant de cette mission. Pop. 700. (Source: Magnan, Hormisdas, Dictionnaire historique et géographique des paroisses, missions et municipalités de la Province de Québec, 1925, p.280)

Curés/vicaires/missionnaires

Joseph Hormidas Perreault
1909-1913
(1er curé)

Père Boyer
1913-1930
(2e curé)

Père Carrière
1930-1932
(3e curé)

Père Décarie
1932-1943
(4e curé)

Père Renaud
1943-1948
(5e curé)

Aram Éthier
1948-1951, 1953-1970
(6e curé)

Fernando Pépin
1951-1953
(7e curé)