Mirabel (Saint-Janvier)

Paroisse: Saint-Janvier
Municipalité: Mirabel
MRC/Territoire équivalent: Mirabel
Diocèse: Saint-Jérôme
Adresse: 17737, rue Sacré-Cour, Mirabel
Coordonnées: 45.705425, -73.930939
Ouverture des registres: 6 janvier 1846

Histoire

Comté de Terrebonne. Diocèse de Montréal. Les registres de cette paroisse s’ouvrent en l’année 1846, date de la nomination du premier curé en titre. Érection canonique: 29 décembre 1845. Érection civile: 28 mai 1846. Le territoire de cette paroisse a été détaché des paroisses de Sainte-Thérèse-de-Blainville et de Saint-Jérôme; il comprend une partie de la seigneurie des Mille-Iles. Cette partie a pris plus tard le nom de Blainville. Pour description, voir M. et P. de Deschamps, pages 390 et 1097. La municipalité de la paroisse de Saint-Janvier-de-Blainville a été érigée en vertu de l’Acte 8 Vict. chap. 40, le 4 novembre 1846. Le village est situé à un mille de la station de Saint-Janvier, sur le parcours du chemin de fer Pacifique Canadien. Il y avait sur le territoire de cette paroisse, longtemps avant son érection canonique, une côte nommée Saint-Janvier. C’est probablement là l’origine du nom de la paroisse. Une descendante du premier concessionnaire de la seigneurie de Mille-Iles, ayant marié J.B. Celoron, Sieur de Blainville, la partie de la seigneurie qu’elle apportait en dot à son mari perit le nom de celui-ci; d’où les paroisses de Sainte-Thérèse-de-Blainville et de Saint-Janvier-de-Blainville, qui comprennent toutes les deux une partie de la seigneurie des Mille-Iles. Pop. 960. (Source: Magnan, Hormisdas, Dictionnaire historique et géographique des paroisses, missions et municipalités de la Province de Québec, 1925, p.456)