Mont-Laurier (Notre-Dame-de-Fourvière)

Paroisse: Notre-Dame-de-Fourvière
Municipalité: Mont-Laurier
MRC/Territoire équivalent: Antoine-Labelle
Diocèse: Mont-Laurier
Adresse: 519, rue Chapleau, Mont-Laurier
Coordonnées: 46.552299, -75.500964
Ouverture des registres: 20 janvier 1895

Histoire

Comté de Labelle. Diocèse de Mont-Laurier. Desservi par voie de mission de 1882 à 1894, date de la nomination du premier curé résidant et de l’ouverture des registres de la paroisse. La paroisse était autrefois désignée sous le nom de «Rapide-de-l’Orignal». Érection canonique: 13 décembre 1904. Le territoire de cette paroisse comprend deux villages: Rapide-de-l’Orignal et Mont-Laurier, tous les deux séparés par la rivière du Lièvre. Ils sont composés de partie des cantons de Campbell et de Robertson. Le diocèse de Mont-Laurier a été érigé par décret du 21 avril 1913. Le district judiciaire de Montcalm, ayant Mont-Laurier comme Chef-lieu, a été organisé en vertu de l’Acte I Geo. V, chap. 8, en 1910. La municipalité du village de Mont-Laurier, comprenant partie du canton de Campbell, a été érigée en 1909. Voir Gazette Officielle de 1909, page 1879. La municipalité du village de Rapide-de-l’Orignal, comprenant une partie du canton de Robertson, a été érigée en 1913. Voir Gazette Officielle de 1913, page 356. Ces deux municipalités de village ont été réunies en une seule sous le nom de «Ville de Mont-Laurier», le 25 mai 1915. Voir Gazette Officielle de 1915, page 1723. Division d’enregistrement divisée en deux, l’une ayant Mont-Laurier comme chef-lieu et l’autre Papineauville, en vertu de l’Acte 7 Geo. V, chap. 13, sanctionné le 22 décembre 1916. La ville de Mont-Laurier est aujourd’hui le terminus du chemin de fer Pacifique Canadien dans le comté de Labelle. Notre-Dame-de-Fourvières, sous le patronage de laquelle la paroisse a été mise, est la patronne de la ville de Lyon, en France. C’est un lieu célèbre de pèlerinages. L’église est construite sur la colline de Fourvières, et sa construction remonte aux premiers siècles de l’église. Le nom de Mont-Laurier a été donné en l’honneur de Sir Wilfrid Laurier, ancien premier ministre du Canada, 1896-1911. Le nom primitif de la paroisse était «Rapide-de-l’Orignal». Ce rapide, large de 125 pieds, et situé sur la rivière du Lièvre, a été ainsi dénommé par les sauvages, parce qu’un orignal, vivement poursuivi par des chasseurs, l’aurait franchi d’un bond. Pop. 3,073. (Source: Magnan, Hormisdas, Dictionnaire historique et géographique des paroisses, missions et municipalités de la Province de Québec, 1925, p.98)