Montréal (Saint-Georges)

Paroisse: Saint-Georges
Municipalité: Montréal
Arrondissement: Le Plateau Mont-Royal
MRC/Territoire équivalent: Montréal
Diocèse: Montréal
Ouverture des registres: 17 juillet 1908
Fermeture des registres: ????

Histoire

Dans la cité de Montréal. Adresse: 2557 rue Waverly; quartier Laurier. Les registres de cette paroisse s’ouvrent en l’année 1908, date de la nomination du premier curé en titre. Érection canonique: 27 juin 1908. Avis de l’érection canonique de cette paroisse a été publié dans la Gazette Officielle de 1908, page 1771. Le territoire de cette paroisse a été détaché de la paroisse du Saint-Enfant-Jésus. Il est borné au nord-est par la rue Sanguinet, au sud-est par la rue Saint-Viateur, au nord-ouest par la ligne du chemin de fer Pacifique Canadien, et les paroisses de Saint-Jean-de-la-Croix et de Saint-Édouard, et à l’ouest par les paroisses de Saint-Viateur et Sainte-Madeleine. La paroisse est desservie par les Pères de Saint-Vincent-de-Paul depuis 1914. La paroisse a été mise sous le patronage de saint Georges en l’honneur de Mgr Georges LePailleur, ancien curé du Saint-Enfant-Jésus, dont la paroisse fut démembrée pour former celle de Saint-Georges. Mgr LePailleur est aujourd’hui curé de La-Nativité-d’Hochelaga. Pop. 3,150. (Source: Magnan, Hormisdas, Dictionnaire historique et géographique des paroisses, missions et municipalités de la Province de Québec, 1925, p.403)

L’église est démolie. Elle était située au coin des rues Bernard et Saint-Urbain.