Saguenay (Sainte-Famille)

Paroisse: Sainte-Famille
Municipalité: Saguenay
MRC/Territoire équivalent: Saguenay
Diocèse: Chicoutimi
Adresse: 1966, rue Ozanne, Saguenay
Coordonnées: 48.425124, -71.238839
Ouverture des registres: 16 janvier 1913
Fermeture des registres: 1998

Histoire

Comté et diocèse de Chicoutimi. Les registres de cette paroisse s’ouvrent en l’année 1913, date de l’arrivée d’un premier curé en titre. Érection canonique: 5 janvier 1913. Le territoire de cette paroisse comprend une partie des cantons de Kénogami et de Jonquière, le tout détaché de la paroisse de Saint-Dominique-de-Jonquière. La municipalité du canton de Kénogami a été organisée le 11 novembre 1897, en vertu du Code municipal. Voir Gazette Officielle de 1897, page 2691. La municipalité du village de Kénogami a été érigée le 12 août 1912. Voir Gazette Officielle de 1912, page 1700. La ville de Kénogami a été incorporée le 14 février 1920, en vertu de l’Acte 10 Geo. V, chap. 109. Le village est situé à un mille et demi de la station de Jonquière, sur le parcours du chemin de fer Canadien National. Comme la paroisse se compose surtout de familles ouvrières, Mgr Labrecque, évêque de Chicoutimi, a mis la nouvelle paroisse de Kénogami sous le patronage de la sainte Famille, Jésus, Marie et Joseph. Le canton de Kénogami, érigé le 4 février 1865, doit son nom au lac de ce nom qui le borne au sud. Kénogami est un mot sauvage qui signifie: «lac en long». Pop. 3,725. (Source: Magnan, Hormisdas, Dictionnaire historique et géographique des paroisses, missions et municipalités de la Province de Québec, 1925, p.359)

En 1998, les paroisses Sainte-Famille et Sainte-Cécile sont dissoutes et donnent naissance à la nouvelle paroisse Saint-Matthieu.

Curés/vicaires/missionnaires

Joseph Lapointe
1913-1933
(1er curé)

Henri Fortier
1933-1965
(2e curé)