Salaberry-de-Valleyfield (Sainte-Cécile)

Paroisse: Sainte-Cécile
Municipalité: Salaberry-de-Valleyfield
MRC/Territoire équivalent: Beauharnois-Salaberry
Diocèse: Valleyfield
Adresse: 31, rue Fabrique, Salaberry-de-Valleyfield
Coordonnées: 45.254813,-74.135324
Ouverture des registres: 15 janvier 1858

Histoire

Comté de Beauharnois. Diocèse de Valleyfield. Les premiers établissements de cette paroisse se firent à l’occasion de la construction du canal de Beauharnois. La mission fut desservie par les curés de Saint-Timothée jusqu’en 1858, date de la nomination du premier curé en titre. Les registres de la paroisse s’ouvrent en l’année 1862. Érection canonique: 1er février 1855. Érection civile: 1er mai 1855. Le territoire de cette paroisse a été détaché des paroisses de Saint-Timothée et de Saint-Stanislas. Pour description, voir M. et P. de Deschamps, pages 63, 289 et 1132. La municipalité de la paroisse de Sainte-Cécile a été érigée en vertu de l’Acte 8 Vict. chap. 40, le 1er mai 1855. Le village de cette paroisse a été incorporé sous le nom de ville de Salaberry-de-Valleyfield le 28 janvier 1874, en vertu de l’Acte 37 Vict. chap. 48. Loi refondue en 1894 par 57 Vict. chap. 63, puis modifiée le 31 mai 1904, en vertu de l’Acte 4 Ed. VII, chap. 60, alors que la ville devient cité de Valleyfield. La municipalité du village de Sainte-Cécile a été érigée le 27 mars 1913. Voir Gazette Officielle de 1913, pages 842 et 2565. Le village du Nouveau-Salaberry a été érigée en municipalité le 31 mai 1913. Voir Gazette Officielle de 1913, page 1276. Vers 1870, un moulin à papier fut construit à Sainte-Cécile par un industriel, Alexander Buntin. Peu après, il s’y construisit une importante filature, et on vit alors affluer un grand nombre de familles. En 1870, le village fut incorporé en ville sous le nom de «Salaberry-de-Valleyfield». Le nom de Salaberry avait été donné en l’honneur du colonel de Salaberry, le héros de la bataille de Châteauguay en 1813. Pour satisfaire la minorité anglaise qui opposait un nom anglais au nom de Salaberry, on ajouta celui de Valleyfield qui a fini par supplanter le premier. Ce nom de Valleyfield, dit la Commission de Géographie d’Ottawa, rappelle une compagnie anglaise: «The Valleyfield Paper Mills», de Edimburgshire, en Écosse. Pop. 7,972. (Source: Magnan, Hormisdas, Dictionnaire historique et géographique des paroisses, missions et municipalités de la Province de Québec, 1925, p.272)

Statistiques démographiques

ANNÉE MUNICIPALITÉ POPULATION
2016 Salaberry-de-Valleyfield (v) 40 745
2011 Salaberry-de-Valleyfield (v) 40 077
2006 Salaberry-de-Valleyfield (v) 39 672
2001 Grande-Île (m) 4 559
Salaberry-de-Valleyfield (v) 26 170
Saint-Timothée (v) 8 299
1996 Grande-Île (m) 4 468
Salaberry-de-Valleyfield (v) 26 600
Saint-Timothée (v) 8 495
1991 Grande-Île (sd) 4 171
Salaberry-de-Valleyfield (v) 27 598
Saint-Timothée (sd) 8 292
1986 Grande-Île (sd) 3 401
Salaberry-de-Valleyfield (v) 27 942
Saint-Timothée (p) 5 381
Saint-Timothée (vl) 2 073
1981 Grande-Île (sd) 3 014
Salaberry-de-Valleyfield (cité) 29 574
Saint-Timothée (p) 4 790
Saint-Timothée (vl) 2 113
1976 Grande-Île (sd) 2 580
Salaberry-de-Valleyfield (cité) 29 716
Saint-Timothée (sd) 4 277
Saint-Timothée (vl) 1 927
1971 Grande-Île (sd) 1 676
Salaberry-de-Valleyfield (cité) 30 173
Saint-Timothée (sd) 3 968
Saint-Timothée (vl) 1 613
1966 Grande-Île (sd) 1 397
Salaberry-de-Valleyfield (cité) 29 111
Sainte-Cécile (sd) 869
Saint-Timothée (sd) 3 911
Saint-Timothée (vl) 1 252
1961 Grande-Île (sd) 1 265
Salaberry-de-Valleyfield (cité) 27 297
Sainte-Cécile (sd) 1 740
Saint-Timothée (sd) 3 394
Saint-Timothée (vl) 1 003
1956 Grande-Île (sd) 959
Salaberry-de-Valleyfield (cité) 23 584
Sainte-Cécile (sd) 1 439
Saint-Timothée (sd) 2 900
Saint-Timothée (vl) 688
1951 Grande-Île (sd) 877
Salaberry-de-Valleyfield (cité) 22 414
Sainte-Cécile (sd) 999
Saint-Timothée-de-Beauharnois (sd) 2 379
Saint-Timothée (vl) 665
1941 Grande-Île (sd) 490
Nouveau-Salaberry (vl) 1 043
Salaberry-de-Valleyfield (cité) 17 052
Sainte-Cécile (sd) 732
Saint-Timothée-de-Beauharnois (sd) 1 846
Saint-Timothée (vl) 716
1931 Nouveau-Salaberry (vl) 805
Salaberry-de-Valleyfield (cité) 11 411
Sainte-Cécile (vl) 765
Sainte-Cécile (sd) 747
Saint-Timothée (sd) 1 160
Saint-Timothée (vl) 511
1921 Nouveau-Salaberry (vl) 606
Valleyfield (cité) 9 215
Sainte-Cécile (vl) 457
Sainte-Cécile (sd) 618
Saint-Timothée (sd) 1 220
Saint-Timothée (vl) 450
1911 Salaberry-de-Valleyfield (v) 9 449
Sainte-Cécile (sd) 1 574
Saint-Timothée (sd) 2 580
1901 Salaberry-de-Valleyfield (v) 11 055
Sainte-Cécile (sd) 1 370
Saint-Timothée (sd) 1 794
1891 Salaberry-de-Valleyfield (v) 5 515
Sainte-Cécile (sd) 1 315
Saint-Timothée (sd) 2 104
1881 Valleyfield (v) 3 906
Sainte-Cécile (sd) 1 257
Saint-Timothée (sd) 2 360
1871 Sainte-Cécile (sd) 2 965
Saint-Timothée (sd) 2 479
1861 Sainte-Cécile (sd) 2 220
Saint-Timothée (sd) 2 959

 

Sources: Ministère de l’Agriculture/Bureau fédéral de la statistique/Statistique Canada, Recensements du Canada, 1861 à 2016