Sept-Îles (Saint-Coeur-de-Marie)

Paroisse: Saint-Coeur-de-Marie
Municipalité: Sept-Îles
MRC/Territoire équivalent: Sept-Rivières
Diocèse: Baie-Comeau
Adresse: 335, rue de l’Église, Clarke City
Coordonnées: 50.196664, -66.631056
Ouverture des registres: 5 janvier 1908

Histoire

Comté de Saguenay. Vicariat Apostolique du Golfe Saint-Laurent. Cette mission, desservie autrefois par le missionnaire des Sept-Îles, a maintenant un curé résidant. On y trouve une chapelle, un presbytère, une école et des moulins à pulpe considérables. Les registres de la mission s’ouvrent en l’année 1908. Le village de Clarke-City, situé à environ 4 milles de l’embouchure de la rivière Sainte-Marguerite, est relié à la baie des Sept-Îles par un chemin de fer de 9 milles de longueur. Cette baie, qui est un véritable port de mer, puisqu’elle mesure 4 milles de largeur, à son embouchure, est située à l’est de la rivière Sainte-Marguerite. Cette localité est située dans le canton Arnaud, mais les habitants de Clarke-City déprendent de la municipalité la plus rapprochée qui est celle du canton de Letellier. Celle-ci a été érigée le 13 juillet 1904. Voir Gazette Officielle de 1904, page 1342. Les moulins à pulpe qui ont donné naissance au village de Clarke-City ont été construits par un syndicat américain et anglais, dont les MM. Clark, de New-York, sont les principaux actionnaires. De là le nom de «Clarke-City». Cette mission a été mise sous le patronage du Saint-Coeur-de-Marie parce que c’est la dévotion particulière des RR.PP. Eudistes qui ont la direction des missions de la Côte-Nord. On compte 80 familles résidentes. En été, il vient environ 500 ouvriers des Îles-de-la-Madeleine qui s’en retournent à l’automne. Pop. fixe 400. (Source: Magnan, Hormisdas, Dictionnaire historique et géographique des paroisses, missions et municipalités de la Province de Québec, 1925, p.299)

Baptêmes

Index:

1908-1909

Ordre chronologique:

1908
1909

Mariages

Index:

1908-1909

Ordre chronologique:

1908
1909

Sépultures

Index:

1908-1909

Ordre chronologique:

1908
1909

Curés/vicaires/missionnaires

Arthur Divet
1908

Émile Gauffret
1908-

Statistiques démographiques

ANNÉE MUNICIPALITÉ POPULATION
2016 Sept-Îles (v) 25 400
2011 Sept-Îles (v) 25 686
2006 Sept-Îles (v) 25 514
2001 Sept-Îles (v) 23 791
Gallix (m) 671
Moisie (v) 930
1996 Sept-Îles (v) 25 224
Gallix (m) 616
Moisie (v) 897
1991 Sept-Îles (v) 24 848
Gallix (sd) 506
Moisie (v) 776
1986 Sept-Îles (v) 25 637
Gallix (m) 530
Moisie (v) 1 118
1981 Sept-Îles (v) 29 262
Gallix (m) 704
Moisie (sd) 1 499
De Grasse (v) 278
Rivière-Pigou (sd) 43
1976 Sept-Îles (cité) 30 617
Gallix (sd) 716
Moisie (sd) 1 089
De Grasse (v) 587
Rivière-Pigou (sd) 0
1971 Sept-Îles (cité) 24 320
Moisie (sd) 988
De Grasse (v) 102
1966 Sept-Îles (cité) 18 950
Moisie (sd) 1 014
De Grasse (v) 1
1961 Sept-Îles (cité) 14 196
Moisie (sd) 1 063
1956 Sept-Îles (v) 5 592
Moisie (sd) 672
1951 Sept-Îles (v) 1 866
Letellier(sd) 310
1941 Letellier (sd) 1 305
1931 Canton Letellier (Sept-Îles) (sd) 1 001
1921 Sept-Îles (sd) 641
1911 Sept Îles (vl) 612

 

Sources: Ministère de l’Agriculture/Bureau fédéral de la statistique/Statistique Canada, Recensements du Canada, 1861 à 2016