Saint-Camille

Paroisse: Saint-Camille
Municipalité: Saint-Camille
MRC/Territoire équivalent: Les Sources
Diocèse: Sherbrooke
Adresse: 159, rue Miquelon, Saint-Camille
Coordonnées: 45.683297,-71.70269
Ouverture des registres: 17 janvier 1868

Histoire

Saint-Camille est érigée en municipalité le 1 janvier 1860. Toutefois, dès 1848, des colons s’y établirent. Le fondateur et premier habitant de Saint-Camille fut Édouard Desrivières, bijoutier de Sainte-Hénédine. D’autres colons le suivirent de peu: Jacques Renaud, époux de Flavie Ménard, peintre travaillant dans les fabriques de meubles de Saint-Roch de Québec; Georges Darveau, époux de Marie Dion, venant de la Pointe-aux-Trembles près de Québec; Antoine Devin, époux de Josephte Guay, de Saint-Timothée; Joseph Boisvert, époux de Flavie Letendre, né à Saint-Louis-de-Lotbinière; Pierre Roy de Sainte-Hénédine et Zoël Miquelon, époux de Nancy Durning, de Saint-Félix-de-Kingsey (ce dernier quitta Saint-Camille en 1883 pour l’Alberta). En 1850, Saint-Camille compte déjà 12 familles. En 1853, on procède à la construction d’une première chapelle. Georges Jacques-Duhaut, curé de Wotton, y célébra la première messe. C’est Hilaire Casimir Hamelin qui lui succède comme desservant en 1857. En janvier 1860 se tient la première séance du conseil municipal. Le premier maire fut Fabien Moreau. La paroisse est érigée canoniquement le 21 mars 1867, les registres ouvrent le 20 janvier 1868 et la paroisse accueille son premier curé, François Venant Charest, en 1869. Il y restera jusqu’en 1881. La construction de la première église fut effectuée en 1881. Celle-ci fut bénie par Monseigneur Antoine Racine le 22 décembre de la même année. L’exploitation agricole, l’industrie laitière et le commerce du bois sont les moteurs économiques de la paroisse. En 1891, une beurrerie fut construite par une société de 60 actionnaires, tous de Saint-Camille. Durant ce temps, la population ne cesse de croître. Elle atteint un sommet de 1061 habitants au recensement de 1911, marque jamais égalée depuis. À partir de ce moment, la population du village diminuera. En 2011, la municipalité compte 511 habitants.

Sources:

Magnan, Hormisdas, Dictionnaire historique et géographique des paroisses, missions et municipalités de la Province de Québec, 1925, p.267

Lévesque, L.A., La paroisse de Saint-Camille

Commission de toponymie du Québec

Diocèse de Sherbrooke

Inventaire des lieux de culte du Québec

Statistique Canada

Baptêmes

Index:

1868-1881

Ordre chronologique:

1868
1869
1870
1871
1872
1873
1874
1875
1876
1877
1878
1879
1880
1881

Mariages

Index:

1868-1881

Ordre chronologique:

1868
1869
1870
1871
1872
1873
1874
1875
1876
1877
1878
1879
1880
1881

Sépultures

Index:

1868-1881

Ordre chronologique:

1868
1869
1870
1871
1872
1873
1874
1875
1876
1877
1878
1879
1880
1881

Curés/vicaires/missionnaires

Georges Vaillancourt
1868

Hilaire Casimir Hamelin
1868-

Louis Aimé Masson
1868

François Venant Charest
1869-1881
(1er curé)

Athanase Lepage
1877

Joseph André Lefebvre
1881-
(2e curé)

Statistiques démographiques

ANNÉE MUNICIPALITÉ POPULATION
2016 Saint-Camille (ct) 529
2011 Saint-Camille (ct) 511
2006 Saint-Camille (ct) 448
2001 Saint-Camille (ct) 440
1996 Saint-Camille (ct) 459
1991 Saint-Camille (ct) 458
1986 Saint-Camille (ct) 468
1981 Saint-Camille (ct) 479
1976 Saint-Camille (sd) 496
1971 Saint-Camille (sd) 563
1966 Saint-Camille (sd) 546
1961 Saint-Camille (sd) 676
1956 Saint-Camille (sd) 751
1951 Saint-Camille (sd) 737
1941 Saint-Camille (sd) 848
1931 Saint-Camille (sd) 827
1921 Saint-Camille (sd) 980
1911 Saint-Camille (sd) 1 061
1901 Saint-Camille (sd) 962
1891 Saint-Camille (sd) 939
1881 Saint-Camille (sd) 731
1871 Saint-Camille (sd) 606
1861 Saint-Camille (sd) 486

 

Sources: Ministère de l’Agriculture/Bureau fédéral de la statistique/Statistique Canada, Recensements du Canada, 1861 à 2016