Saint-Colomban

Paroisse: Saint-Colomban
Municipalité: Saint-Colomban
MRC/Territoire équivalent: La Rivière-du-Nord
Diocèse: Saint-Jérôme
Adresse: 342, montée de l’Église, Saint-Colomban
Coordonnées: 45.739458, -74.136803
Ouverture des registres: 28 janvier 1836

Histoire

Comté de Deux-Montagnes. Diocèse de Montréal. Une colonie Irlandaise fut établie en cet endroit en 1836; un curé y réside depuis cette date. Les registres de la paroisse s’ouvrent en l’année 1837. Érection canonique: en 1836. Érection civile: 18 mai 1861, en vertu de l’Acte 24 Vict. chap. 28. Le territoire de cette paroisse a été détaché de la paroisse de Saint-Jérôme; il comprend une partie de l’augmentation de la seigneurie du lac des Deux-Montagnes, qui se trouve au nord de la rivière du Nord. Pour description, voir M. et P. de Deschamps, pages 394 et 1113. La municipalité de la paroisse de Saint-Colomban a été érigée en vertu de l’Acte 8 Vict. chap. 40, le 1er juillet 1845. Le village est situé à 4 milles de la station de Saint-Canut, sur le parcours du chemin de fer Canadien National. Sa Grandeur Mgr Phelan, 3ème évêque de Kingston, est considéré comme le fondateur de la paroisse. C’est lui qui établit une colonie irlandaise en cet endroit en 1836. C’est aussi à sa demande que la paroisse a été mise sous le patronage de saint Columban, qui est d’origine irlandaise. Pop. 275. (Source: Magnan, Hormisdas, Dictionnaire historique et géographique des paroisses, missions et municipalités de la Province de Québec, 1925, p.301)