Saint-Étienne-des-Grès (Saint-Étienne)

Paroisse: Saint-Étienne
Municipalité: Saint-Étienne-des-Grès
MRC/Territoire équivalent: Maskinongé
Diocèse: Trois-Rivières
Adresse: 1161, rue Principale, Saint-Étienne-des-Grès
Coordonnées: 46.439141, -72.772658
Ouverture des registres: 6 janvier 1857

Histoire

Comté de Saint-Maurice. Diocèse des Trois-Rivières. Les registres de cette paroisse s’ouvrent en l’année 1857, qui est aussi celle de la nomination du premier curé en titre. Érection canonique: 3 février 1859. Érection civile: 14 mai 1859. Le territoire de cette paroisse a été détaché de Notre-Dame-des-Trois-Rivières. Pour description, voir M. et P. de Deschamps, pages 499 et 1186. La municipalité de la paroisse de Saint-Étienne-des-Grès a été érigée en vertu de l’Acte 18 Vict. chap. 100, le 14 avril 1859. Le village est situé sur le parcours du chemin de fer Pacifique Canadien; le nom de la station est «Les Grès». Un peu au-dessus de la ville des Trois-Rivières, sur la rivière Saint-Maurice, dit Benjamin Sulte, il y a un endroit appelé «Les Grès». Les terrains d’alentour sont couverts de grands blocs de pierre que les canadiens ont nommé «les Grès», à cause de l’aspect qu’ils présentaient. Quand la paroisse fut érigée canoniquement, on lui donna le nom de «Saint-Étienne-des-Grès». Pop. 1,325. (Source: Magnan, Hormisdas, Dictionnaire historique et géographique des paroisses, missions et municipalités de la Province de Québec, 1925, p.347)