Saint-Félicien (Saint-Félicien)

Paroisse: Saint-Félicien
Municipalité: Saint-Félicien
MRC/Territoire équivalent: Le Domaine-du-Roy
Diocèse: Chicoutimi
Adresse: 1233, boulevard Sacré-Coeur, Saint-Félicien
Coordonnées: 48.653222, -72.448276
Ouverture des registres: 16 janvier 1884

Histoire

Comté du Lac-Saint-Jean. Diocèse de Chicoutimi. Le premier desservant résidant arriva dans cette paroisse le 6 octobre 1883. Les regstres de la paroisse s’ouvrent le 1er janvier 1884. Les actes paroissiaux, avant cette date, sont entrées dans les registres de la paroisse de Saint-Prime. Érection canonique: 3 novembre 1884. Érection civile: 19 juin 1885. Le territoire de cette paroisse comprend une partie des cantons de Desmeules, de Parent, d’Ashuapmouchouan et de Dufferin. Pour description, voir M. et P. de Deschamps, page 1173. La municipalité de la paroisse de Saint-Félicien a été érigée en vertu du Code municipal, le 1er janvier 1881. Le village de Saint-Félicien a été érigé le 11 juillet 1905. Voir Gazette Officielle de 1905, page 1112. Le village est situé sur le parcours du chemin de fer Canadien National. Les paroisses de Saint-Félicien et de Saint-Prime sont voisines, c’est pourquoi elles reçurent les noms de deux saints qui furent martyrisés ensemble et mis à mort le même jour. En effet, Prime et Félicien, deux frères, accusés d’être chrétiens, pendant les persécutions de Maximien, eurent la tête tranchée après avoir professé la religion chrétienne et subi un long martyr. (Source: Magnan, Hormisdas, Dictionnaire historique et géographique des paroisses, missions et municipalités de la Province de Québec, 1925, p.361)

Curés/vicaires/missionnaires

Joseph Girard
1883-1894
(1er curé)

Louis Joseph Tremblay
1894-1901
(2e curé)

Marcellin Pierre Hudon
1901-1906
(3e curé)

Joseph Almas Larouche
1906-1907
(4e curé)

François Xavier Belley
1907-1913
(5e curé)

Jean François Régis Gauthier
1913-1917
(6e curé)

Simon Bluteau
1917-1953
(7e curé)

Égide Boivin
1953-1967
(8e curé)