Saint-Irénée

Paroisse: Saint-Irénée
Municipalité: Saint-Irénée
MRC/Territoire équivalent: Charlevoix-Est
Diocèse: Québec
Adresse: 116, rue Principale, Saint-Irénée
Coordonnées: 47.570567, -70.208001
Ouverture des registres: 10 janvier 1843

Histoire

Comté de Charlevoix. Diocèse de Chicoutimi. Cette paroisse fut desservie par le curé de la Malbaie de 1840 à 1844, date de la nomination du premier curé résidant. Les registres s’ouvrent en l’année 1843. Érection canonique: 12 mai 1840 et 23 février 1843. Érection civile: 8 mars 1843. Le territoire de cette paroisse a été détaché des paroisses de Saint-Étienne-de-la-Malbaie, de Sainte-Agnès et des Éboulements. Pour description, voir M. et P. de Deschamps, pages 177 et 1180. La municipalité de la paroisse de Saint-Irénée a été érigée en vertu de l’Acte 8 Vict. chap. 40, le 1er juillet 1845. Le village est situé sur le parcours du chemin de fer Canadien National. En été, la paroisse est visitée régulièrement par les bateaux de la compagnie «Canada Steamship Lines». Le quai de Saint-Irénée-les-Bains est situé à un mille du village; c’est un endroit enchanteur. La grève du Saint-Laurent à cet endroit est sablonneuse et très propice aux bains. Au reste, tout ce que la vue de la mer, des montagnes et des bois peut offrir de pittoresque, de grand et de beau, s’y trouve rassemblée dans un calme harmonieux. Pop. 1,020. (Source: Magnan, Hormisdas, Dictionnaire historique et géographique des paroisses, missions et municipalités de la Province de Québec, 1925, p.445)