Saint-Placide

Paroisse: Saint-Placide
Municipalité: Saint-Placide
MRC/Territoire équivalent: Deux-Montagnes
Diocèse: Saint-Jérôme
Adresse: 77, place de l’Église, Saint-Placide
Coordonnées: 45.525726, -74.208494
Ouverture des registres: 7 janvier 1850

Histoire

Comté de Deux-Montagnes. Diocèse de Montréal. Les registres de cette paroisse s’ouvrent en l’année 1850. Desservi par voie de mission de 1850 à 1852, date de la nomination du premier curé en titre. Érection canonique: 10 octobre 1848. Érection civile: 23 février 1849. Le territoire de cette paroisse a été détaché de la paroisse de Saint-Benoît. Pour description, voir M. et P. de Deschamps, pages 376 et 1082. La municipalité de la paroisse de Saint-Placide a été érigée en vertu de l’Acte 8 Vict. chap. 40, le 23 février 1849. Le village est situé à 3 milles de la station de Saint-Placide, sur le parcours du chemin de fer Canadien National. La paroisse a été mise sous le patronage de saint Placide parce qu’elle est voisine de celle de Saint-Benoît. Lors de son séjour dans le désert, saint Benoît eût la visite de Tertulle, qui lui amena son fils aîné Placide. Un jour que ce dernier était allé puiser de l’eau au lac Néron, il tomba dans les ondes. Saint Benoît ordonna à saint Maur, son fidèle disciple, de porter secours à l’enfant. Sur la parole de son supérieur, Maur part sans hésiter, marche sur les flots et retire Placide du gouffre dans lequel il allait disparaître. Pop. 692. (Source: Magnan, Hormisdas, Dictionnaire historique et géographique des paroisses, missions et municipalités de la Province de Québec, 1925, p.648)