Saint-Roch-de-l’Achigan

Paroisse: Saint-Roch
Municipalité: Saint-Roch-de-l’Achigan
MRC/Territoire équivalent: Montcalm
Diocèse: Joliette
Adresse: 1188, rue Principale, Saint-Roch-de-l’Achigan
Coordonnées: 45.856111,-73.591452
Ouverture des registres: 1787

Histoire

Comté de l’Assomption. Diocèse de Joliette. Les registres de cette paroisse s’ouvrent en l’année 1787. Un curé y réside depuis l’année 1788. Érection canonique: 12 janvier 1832. Érection civile: 16 août 1842. Le territoire de cette paroisse comprend une partie des seigneuries de l’Assomption et de Lachenaye. Pour description, voir M. et P. de Deschamps, pages 372 et 1103. La municipalité de la paroisse de Saint-Roch-de-l’Achigan a été érigée en vertu de l’Acte 8 Vict. chap. 40, le 1er juillet 1845. La municipalité de Saint-Roch-Ouest a été détachée de la municipalité de la paroisse de Saint-Roch-de-l’Achigan et érigée le 4 mai 1921. Voir Gazette Officielle de 1921, page 1279. Le village est situé à 7 milles de la station de l’Épiphanie, sur le parcours des chemins de fer Canadien National et Pacifique Canadien. D’après les archives de la paroisse, la terre où se trouvent les édifices religieux fut vendue par le seigneur Paul Roch à Barthélémi Roger, avec réserve de quatre arpents pour la construction d’une église, etc. C’est en considération du seigneur Roch que la paroisse fut mise sous le patronage de saint Roch. La rivière l’Achigan, qui traverse la paroisse, doit son nom aux poissons de ce nom qui abondaient autrefois dans ses eaux ainsi que dans le lac du même nom qui s’y décharge. Pop. 1,700. (Source: Magnan, Hormisdas, Dictionnaire historique et géographique des paroisses, missions et municipalités de la Province de Québec, 1925, p.661)

Curés/vicaires/missionnaires

Laurent Aubry
1832-1835

François Louis Lefebvre-De Bellefeuille
1835-1836

Statistiques démographiques

ANNÉE MUNICIPALITÉ POPULATION
2016 Saint-Roch-de-l’Achigan (m) 5 147
2011 Saint-Roch-de-l’Achigan (p) 4 892
2006 Saint-Roch-de-l’Achigan (p) 4 449
2001 Saint-Roch-de-l’Achigan (p) 4 164
1996 Saint-Roch-de-l’Achigan (p) 4 340
1991 Saint-Roch-de-l’Achigan (p) 3 795
1986 Saint-Roch-de-l’Achigan (p) 3 535
1981 Saint-Roch-de-l’Achigan (p) 3 436
1976 Saint-Roch-de-l’Achigan (sd) 3 063
1971 Saint-Roch-de-l’Achigan (sd) 2 721
1966 Saint-Roch-de-l’Achigan (sd) 2 316
1961 Saint-Roch-de-l’Achigan (sd) 2 109
1956 Saint-Roch (sd) 1 910
1951 Saint-Roch-de-l’Achigan (sd) 1 782
1941 Saint-Roch-de-l’Achigan (sd) 1 632
1931 Saint-Roch-de-l’Achigan (sd) 1 440
1921 Saint-Roch-de-l’Achigan (sd) 1 718
1911 Saint-Roch-de-l’Achigan (sd) 2 200
1901 Saint-Roch-de-l’Achigan (sd) 1 841
1891 Saint-Roch-de-l’Achigan (sd) 2 048
1881 Saint-Roch (sd) 2 290
1871 Saint-Roch (sd) 2 523
1861 Saint-Roch (sd) 2 784

 

Sources: Ministère de l’Agriculture/Bureau fédéral de la statistique/Statistique Canada, Recensements du Canada, 1861 à 2016