Saint-Sévère

Paroisse: Saint-Sévère
Municipalité: Saint-Sévère
MRC/Territoire équivalent: Maskinongé
Diocèse: Trois-Rivières
Adresse: 57, rue Principale, Saint-Sévère
Coordonnées: 46.346380, -72.897858
Ouverture des registres: 2 janvier 1856

Histoire

Comté de Saint-Maurice. Diocèse des Trois-Rivières. La paroisse fut d’abord desservie par le curé d’Yamachiche et ses vicaires de 1853 à 1857, date de la nomination du premier curé résidant. Les registres de la paroisse s’ouvrent en l’année 1856. Érection canonique: 23 janvier 1850. Érection civile: 18 mai 1861, en vertu de l’Acte 24 Vict. chap. 28. Le territoire de cette paroisse a été détaché de la paroisse de Sainte-Anne-d’Yamachiche; il comprend une partie des fiefs de Dumontier et de Gatineau. Pour description, voir M. et P. de Deschamps, pages 495 et 1191. La municipalité de la paroisse de Saint-Sévère a été érigée en vertu de l’Acte 24 Vict. chap. 28 le 18 mai 1861. Le village est situé à 6 milles de la station d’Yamachiche, sur le parcours du chemin de fer Pacifique Canadien. La paroisse a été mise sous le patronage de saint Sévère en l’honneur de M. l’abbé Joseph-Sévère-Nicolas Dumoulin, ancien curé d’Yamachiche, qui est considéré comme le fondateur de la paroisse de Saint-Sévère. Pop. 732. (Source: Magnan, Hormisdas, Dictionnaire historique et géographique des paroisses, missions et municipalités de la Province de Québec, 1925, p.677)