Sainte-Anne-des-Plaines

Paroisse: Sainte-Anne
Municipalité: Sainte-Anne-des-Plaines
MRC/Territoire équivalent: Thérèse-de-Blainville
Diocèse: Saint-Jérôme
Adresse: 129, boulevard Sainte-Anne, Sainte-Anne-des-Plaines
Coordonnées: 45.759712, -73.815725
Ouverture des registres: octobre 1788

Histoire

Comté de Terrebonne. Diocèse de Montréal. Un curé réside dans cette paroisse depuis 1788. Les registres de la paroisse s’ouvrent en cette même année. Érection canonique: 14 septembre 1829. Érection civile: 9 octobre 1835. Le territoire de cette paroisse a été détaché de Saint-Louis-de-Terrebonne; il comprend la partie de la seigneurie de Terrebonne nommée «Belle Plaine». Pour description, voir M. et P. de Deschamps, pages 402 et 1093. La municipalité de la paroisse de Sainte-Anne-des-Plaines a été érigée en vertu de l’Acte 8 Vict. chap. 40, le 1er juillet 1845. Le village est situé sur le parcours du chemin de fer Pacifique Canadien; le nom de la station est «Bruchési». Le territoire qui forme aujourd’hui cette paroisse portait autrefois le nom de «Mascouche du Page». Mascouche, en algonquin «Maskutew», signifie: «plaine unie». De là, dit M. l’abbé Dugas, le nom de «Sainte-Anne-des-Plaines». Du reste, les belles terres de cette région justifient bien ce nom. Quant au nom de «Mascouche du Page», il fut probablement donné en l’honneur du curé Le Page, ancien curé de Terrebonne, dont la paroisse de Sainte-Anne-des-Plaines a été détachée. L’augmentation de la seigneurie de Terrebonne, nommée «Belle Plaine», et qui comprend deux lieues en arrière avec îles et battures, fut concédée à Messire Louis Le Page, de Sainte-Claire, le 10 avril 1731. Celui-ci fut curé de Terrebonne de 1724 à 1762. Pop. 1,779. (Source: Magnan, Hormisdas, Dictionnaire historique et géographique des paroisses, missions et municipalités de la Province de Québec, 1925, p.221)