Sainte-Croix

Paroisse: Sainte-Croix
Municipalité: Sainte-Croix
MRC/Territoire équivalent: Lotbinière
Diocèse: Québec
Adresse: 6319, rue Principale, Sainte-Croix
Coordonnées: 46.621990,-71.739526
Ouverture des registres: 9 novembre 1727

Histoire

Comté de Lotbinière. Diocèse de Québec. La première concession de terrain date de 1680 et la seconde de 1684. La paroisse fut desservie par des missionnaires de 1713 à 1791, date de la nomination du premier curé en titre. Les registres de la paroisse s’ouvrent en l’année 1729, mais dès 1681, des missionnaires qui desservaient toute la Côte-Sud, de Bellechasse à Lotbinière, ne devaient avoir qu’un seul registre, puisqu’on retrouve des actes de la paroisse de Sainte-Croix à Saint-Joseph-de-Lévis. La première église, bâtie en 1694, était située près du fleuve Saint-Laurent, sur le terrain dit de «l’Enfant-Jésus». La deuxième fut construite sur la côte au nord du chemin du roi, à l’endroit où est bâtie l’église actuelle. La troisième fut bénite en 1839 par l’abbé Baby, curé de Beaumont. Enfin la quatrième fut commencée en 1911, et livrée au culte en 1914. Érection canonique: 20 septembre 1721. Les limites de la paroisse furent fixées par l’Ordonnance du 3 mars 1722. Voir «Edit et Ordonnances», vol. 1, page 451. Le territoire de cette paroisse comprend une partie de la seigneurie de Sainte-Croix. Pour description, voir M. et P. de Deschamps, pages 801 et 1071. La municipalité de la paroisse de Sainte-Croix a été érigée en vertu de l’Acte 8 Vict. chap. 40, le 1er juillet 1845. La municipalité du village de Sainte-Croix a été érigée le 30 mai 1921. Voir Gazette Officielle de 1921, page 1255. Le village est situé sur la rive sud du fleuve Saint-Laurent, vis-à-vis la paroisse du Cap-Santé, et à 8½ milles de la station de Laurier, sur le parcours du chemin de fer Canadien National. Une étendue de terrain fut concédée à la compagnie Cent Associés le 16 janvier 1637 pour une communauté enseignante. Cette concession fut attribuée aux Dames Ursulines, mais ce n’est que le 6 mars 1652 que ce titre fut confirmé. Cette seigneurie est aussi désignée sous le nom de Platon qui est une corruption du mot Plateau. Ce nom vient du terrain qui forme un plateau très plat sur la rive escarpée du Saint-Laurent. Le 14 septembre 1647, en la fête de l’Exaltation de la Sainte-Croix, le R. Père Jérôme Lalemant, jésuite, alla prendre possession de cette seigneurie au nom des Dames Ursulines et lui donna le nom de Sainte-Croix. Ce nom s’est ensuite étendu à toute la paroisse. Pop. 1,910. (Source: Magnan, Hormisdas, Dictionnaire historique et géographique des paroisses, missions et municipalités de la Province de Québec, 1925, p.305)

Statistiques démographiques

ANNÉE MUNICIPALITÉ POPULATION
2016 Sainte-Croix (m) 2 516
2011 Sainte-Croix (m) 2 352
2006 Sainte-Croix (m) 2 390
2001 Sainte-Croix (vl) 1 533
Sainte-Croix (p) 849
1996 Sainte-Croix (vl) 1 618
Sainte-Croix (p) 825
1991 Sainte-Croix (vl) 1 650
Sainte-Croix (p) 835
1986 Sainte-Croix (vl) 1 792
Sainte-Croix (p) 828
1981 Sainte-Croix (vl) 1 814
Sainte-Croix (p) 907
1976 Sainte-Croix (vl) 1 719
Sainte-Croix (sd) 817
1971 Sainte-Croix (vl) 1 545
Sainte-Croix (sd) 831
1966 Sainte-Croix (vl) 1 347
Sainte-Croix (sd) 1 073
1961 Sainte-Croix (vl) 1 363
Sainte-Croix (sd) 1 123
1956 Sainte-Croix (vl) 1 241
Sainte-Croix (sd) 1 152
1951 Sainte-Croix (vl) 1 080
Sainte-Croix (sd) 1 178
1941 Sainte-Croix (vl) 841
Sainte-Croix (sd) 1 134
1931 Sainte-Croix (vl) 766
Sainte-Croix (sd) 1 028
1921 Sainte-Croix (sd) 1 682
1911 Sainte-Croix (sd) 1 819
1901 Sainte-Croix (sd) 2 136
1891 Sainte-Croix (sd) 2 309
1881 Sainte-Croix (sd) 2 377
1871 Sainte-Croix (sd) 2 260
1861 Sainte-Croix et Couvent (sd) 2 212

 

Sources: Ministère de l’Agriculture/Bureau fédéral de la statistique/Statistique Canada, Recensements du Canada, 1861 à 2016