Sainte-Hénédine

Paroisse: Sainte-Hénédine
Municipalité: Sainte-Hénédine
MRC/Territoire équivalent: La Nouvelle-Beauce
Diocèse: Québec
Adresse: 109, rue Principale Est, Sainte-Hénédine
Coordonnées: 46.557382,-70.984273
Ouverture des registres: 11 septembre 1852

Histoire

Comté de Dorchester. Diocèse de Québec. Les registres de cette paroisse s’ouvrent en l’année 1852, date de la nomination du premier curé résidant. L’église actuelle a été construite en 1910. Érection canonique: 20 mars 1852. Érection civile: 10 août 1852. Le territoire de cette paroisse a été détaché des paroisses de Sainte-Marguerite, de Sainte-Claire et de Sainte-Marie, le tout compris dans la seigneurie de Joliette. Pour description, voir M. et P. de Deschamps, pages 794 et 1043. La municipalité de la paroisse de Sainte-Hénédine a été érigée en vertu de l’Acte 8 Vict. chap. 40, le 10 août 1852. Le village est situé sur le parcours du chemin de fer Québec Central. La paroisse a été mise sous le patronage de sainte Hénédine en l’honneur de l’épouse du seigneur de l’époque, M. Elzéar Taschereau, née Hénédine Dionne. Pop. 1,090. (Source: Magnan, Hormisdas, Dictionnaire historique et géographique des paroisses, missions et municipalités de la Province de Québec, 1925, p.427)

Statistiques démographiques

ANNÉE MUNICIPALITÉ POPULATION
2016 Sainte-Hénédine (p) 1 271
2011 Sainte-Hénédine (p) 1 212
2006 Sainte-Hénédine (p) 1 073
2001 Sainte-Hénédine (p) 1 168
1996 Sainte-Hénédine (p) 1 175
1991 Sainte-Hénédine (p) 1 225
1986 Sainte-Hénédine (p) 1 226
1981 Sainte-Hénédine (p) 1 223
1976 Sainte-Hénédine (sd) 1 202
1971 Sainte-Hénédine (sd) 1 221
1966 Sainte-Hénédine (sd) 1 293
1961 Sainte-Hénédine (sd) 1 272
1956 Sainte-Hénédine (sd) 1 357
1951 Sainte-Hénédine (sd) 1 306
1941 Sainte-Hénédine (sd) 1 162
1931 Sainte-Hénédine (sd) 1 191
1921 Sainte-Hénédine (sd) 1 129
1911 Sainte-Hénédine (sd) 1 113
1901 Sainte-Hénédine (sd) 1 075
1891 Sainte-Hénédine (sd) 1 049
1881 Sainte-Hénédine (sd) 1 169
1871 Sainte-Hénédine (sd) 1 234
1861 Sainte-Hénédine (sd) 1 103

 

Sources: Ministère de l’Agriculture/Bureau fédéral de la statistique/Statistique Canada, Recensements du Canada, 1861 à 2016